La Dernière

Pole dance… à la maternelle

OLJ
11/09/2018

Désireuse d’animer la rentrée des classes, Lai Rong, directrice d’une école maternelle chinoise, a invité... une artiste de pole dance. Un spectacle en petite tenue qui a indigné les parents d’élèves, nombre d’entre eux déversant leur colère sur les réseaux sociaux, menaçant de retirer leur enfant de l’établissement et appelant la directrice à démissionner. Des vidéos ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux et dans les médias, montrant la jeune danseuse en minishort esquisser des mouvements très suggestifs devant des enfants éberlués, habillés en uniforme et alignés en rangs d’oignons. Dans un communiqué, Mme Lai s’est excusée pour cette prestation « désastreuse » et s’est dit désolée de n’avoir pas « vérifié » la nature du numéro. Mais ses explications confuses ne l’auront pas sauvée : les autorités éducatives l’ont limogée.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué