Économie

CMA CGM : les prix du fioul pèsent sur les bénéfices, mais le chiffre d’affaires progresse

Résultats
OLJ
10/09/2018

La hausse des prix du fioul a pesé sur l’armateur français CMA CGM, qui voit son bénéfice net divisé par dix au deuxième trimestre, tandis que son chiffre d’affaires et ses volumes transportés progressent. Le résultat net part du groupe, fondé par le Franco-Libanais Jacques Saadé et numéro trois mondial du transport maritime par conteneurs, s’est établi à 22,7 millions de dollars sur la période, contre 213 millions un an plus tôt, selon un communiqué du groupe publié vendredi dernier. Le chiffre d’affaires progresse pour sa part de 7,4 %, à 5,7 milliards de dollars, tandis que la marge opérationnelle récurrente s’affiche à 1,2 %, contre 8,9 %. « Dans un contexte de forte hausse des prix du fuel (+27,7 % sur un an), CMA CGM a enregistré au second trimestre une marge opérationnelle proche de celle du premier trimestre, et un résultat net positif », tient à souligner dans son communiqué le transporteur.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Ces documents officiels qu’on griffonne encore à la main

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants