Économie

Quatre ministres libanais en Syrie en marge de la Foire internationale de Damas

OLJ
07/09/2018

Quatre ministres du gouvernement sortant, Hussein Hajj Hassan (Industrie), Youssef Fenianos (Travaux publics et Transports), Ghazi Zeaïter (Agriculture) et Avédis Guidanian (Tourisme) étaient présents en Syrie hier en marge de la 60e Foire internationale de Damas, qui a ouvert ses portes hier, et où a été inauguré le pavillon libanais. « Nous sommes ici (…) pour aborder avec les ministres et responsables syriens les moyens de renforcer la coopération dans tous les domaines, notamment économique », a résumé M. Hajj Hassan, présent depuis le début de la semaine. Le ministre a en outre souhaité que le niveau des échanges entre les deux pays atteigne celui de 2010. M. Fenianos a, pour sa part, rencontré son homologue syrien aux Transports, Ali Hammoud. M. Zeaïter a, lui, évoqué une visite importante dans l’optique de la reconstruction de la Syrie. Près d’une cinquantaine de pays arabes et du monde sont représentés à la Foire de Damas, principalement consacrée aux biens de consommation.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants