Dernières Infos

L'armée syrienne "s'apprête à régler" le problème du "terrorisme" à Idleb, selon le Kremlin

AFP
04/09/2018

L'armée syrienne "s'apprête à régler" le problème du "terrorisme" dans la province d'Idleb, dernier bastion des insurgés en Syrie, a indiqué mardi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "La situation à Idleb continue de rester un objet de préoccupation particulière pour Moscou, Damas, Ankara et Téhéran", a déclaré à la presse M. Peskov, à deux jours d'un sommet russo-turco-iranien sur la Syrie en Iran. 

"Un nouveau nœud du terrorisme s'y est formé (...) et cela mène à une déstabilisation générale de la situation", a-t-il souligné. "Cela sape les efforts visant à aboutir à un règlement politico-diplomatique" en Syrie et "ce qui est le principal, cela constitue une menace importante pour nos bases" militaires en Syrie, a ajouté le porte-parole du Kremlin.

Depuis cette zone, des dizaines de drones visant la base aérienne russe de Hmeimim (nord-ouest) en Syrie ont notamment été lancées récemment, selon Moscou. "Il ne fait pas de doute qu'il faut régler ce problème", a insisté M. Peskov. "Nous savons que les forces armées syriennes s'apprêtent à régler ce problème", a-t-il affirmé.

Cette déclaration intervient alors que le président américain Donald Trump a mis en garde lundi la Syrie, la Russie et l'Iran contre une offensive à Idleb, déclarant qu'une telle opération pourrait provoquer une "tragédie humaine". "Lancer des avertissements sans tenir compte du potentiel négatif et dangereux pour la situation dans toute la Syrie signifie ne pas faire preuve d'une approche complète et exhaustive" pour le règlement du problème, a réagi Dmitri Peskov.

Dernière région syrienne échappant au contrôle des forces gouvernementales, Idleb est dominée à 60% par Hayat Tahrir al-Cham (HTS, formé de membres de l'ex-branche d'el-Qaëda) et compte également une multitude de groupes rebelles.    

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le franbanais

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Assez ! Khalass ! Enough !

Décryptage de Scarlett HADDAD

Médiation gouvernementale : le « Bassil nouveau » est arrivé !

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué