Liban

Les douanes libanaises saisissent 3,7 millions de comprimés de captagon

Trafic
OLJ
03/07/2018

Le directeur général des douanes, Badri Daher, a annoncé hier la saisie de 3,7 millions de comprimés de captagon dissimulés dans des caisses d’oranges en provenance de Syrie et destinés à l’étranger. L’opération a eu lieu il y a cinq jours à la frontière libano-syrienne de Arida, a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse, insistant sur « les réalisations des douanes ».
Après cette opération, « tout trafiquant va hésiter avant de penser faire passer clandestinement de la drogue au Liban, parce que la perte est estimée à des centaines de millions de dollars ». « Nous allons les éradiquer dans 99 % des cas, menace Badri Daher, parce que nous sommes des experts. » Il a en outre indiqué que, la semaine dernière, une importante quantité de drogue a été saisie et le dossier a été déféré devant les bureaux de lutte contre la drogue des Forces de sécurité intérieure.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants