Rechercher
Rechercher

À La Une - Sur le net

Netanyahu aux Iraniens : Faites ce que votre équipe a fait face à Ronaldo

"Pouvez-vous imaginer ce qu’il se passerait si le gouvernement iranien, au lieu de dilapider l’argent en Syrie, au Yémen et dans des guerres inutiles au Moyen-Orient, investissait dans la résolution de ses problèmes ?" lance le Premier ministre israélien.

Dans une vidéo postée jeudi sur son compte Twitter, le Premier ministre israélien a appelé le peuple iranien à se retourner contre ses dirigeants en osant une comparaison avec l'équipe de football d'Iran, qui a obtenu un match nul (1-1) face au Portugal de Cristiano Ronaldo. Capture d'écran

Décidément, Benjamin Netanyahu fait feu de tout bois dans son offensive diplomatique contre le régime iranien. Dans une vidéo postée mercredi sur son compte Twitter, le Premier ministre israélien appelle le peuple iranien à se retourner contre ses dirigeants en osant une comparaison avec l'équipe de football d'Iran, qui a obtenu un match nul (1-1) face au Portugal de Cristiano Ronaldo en phase de groupes de la Coupe du monde.



"Imaginez-vous à quel point il est difficile d’empêcher Ronaldo de marquer ? C’est quasiment impossible. Mais l’équipe d’Iran l’a fait", déclare M. Netanyahu qui commence son allocution en réceptionnant un ballon lancé depuis l'extérieur du cadre avant de tenter quelques jongles. Lors d'Iran-Portugal, la star portugaise a raté un penalty et a été muselée par la défense iranienne. "Vous avez montré du courage sur le terrain de jeu. Aujourd’hui vous avez montré la même chose dans les rues de Téhéran", poursuit-il en référence aux manifestations de ces derniers jours dans la capitale iranienne contre la situation économique dégradée du pays. 

"Pouvez-vous imaginer ce qu’il se passerait si le gouvernement iranien, au lieu de dilapider l’argent en Syrie, au Yémen et dans des guerres inutiles au Moyen-Orient, investissait dans la résolution de ses problèmes ?" s'interroge M. Netanyahu. Israël et les alliés de l'Arabie saoudite dans le Golfe accusent l'Iran et ses supplétifs d'intervenir dans plusieurs conflits de la région. La solution est entre les mains du "peuple iranien", ajoute-t-il. "Un jour, j’espère voir un match entre l’équipe d’Iran et celle d'Israël dans un Téhéran en paix. Ce jour-là, nous aurons tous gagné", conclut le Premier ministre israélien. 

Avant le début du Mondial, Israël avait souhaité sur Twitter "bonne chance" à l'équipe de football saoudienne, alors que les deux pays n'ont toujours pas de relations diplomatiques mais connaissent actuellement un réchauffement de leurs liens du fait des tensions avec l'Iran.

L’État hébreu, qui considère la République islamique comme une "menace directe" à sa sécurité, n’a eu de cesse de critiquer l’accord nucléaire de 2015 et s’est félicité de la décision de Donald Trump de sortir de ce texte début mai, estimant qu’il ne constituait pas un garde-fou suffisant et que Téhéran avait "menti".


Lire aussi
Azadeh Kian-Thiébaut : En Iran, les manifestations ne sont pas près de s’éteindre


Décidément, Benjamin Netanyahu fait feu de tout bois dans son offensive diplomatique contre le régime iranien. Dans une vidéo postée mercredi sur son compte Twitter, le Premier ministre israélien appelle le peuple iranien à se retourner contre ses dirigeants en osant une comparaison avec l'équipe de football d'Iran, qui a obtenu un match nul (1-1) face au Portugal de Cristiano Ronaldo en...

commentaires (2)

PRODIGUEUR DE CONSEILS A SES ENNEMIS LE BIBI !

LA LIBRE EXPRESSION.

07 h 50, le 29 juin 2018

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • PRODIGUEUR DE CONSEILS A SES ENNEMIS LE BIBI !

    LA LIBRE EXPRESSION.

    07 h 50, le 29 juin 2018

  • Quelle stratégie de communication épatante de ce monsieur !! Il doit être vraiment à cours de stratégie pour en arriver là, en désespoir de cause. Heureusement que le peuple iranien n'est pas dupe, comme la plupart des états arabes et musulmans.

    Zorkot Mohamed

    22 h 00, le 28 juin 2018

Retour en haut