X

À La Une

Ali Mamlouk refuse de comparaître devant la justice libanaise

Liban

"Lors d'une audience tenue par le tribunal militaire lundi, le mandat de comparution est revenu (de Damas), accompagné d'une note" indiquant que le responsable syrien "demande une cour uniquement constituée de généraux pour accepter de comparaître" devant elle, a précisé une source juridique. 

OLJ/AFP
23/04/2018

Le chef des services de sécurité syriens Ali Mamlouk refuse de comparaître devant la justice militaire du Liban, où il est accusé d'avoir planifié des attentats contre des personnalités politiques, a-t-on appris lundi auprès d'une source judiciaire.

Le général Mamlouk, directeur du Bureau de la sécurité nationale syrien, est accusé d'avoir planifié en 2013 des assassinats contre des personnalités politiques et religieuses libanaises hostiles aux autorités de Damas.
Dans cette même affaire, l'ancien ministre libanais Michel Samaha, accusé d'avoir coopéré avec le général Mamlouk, a été condamné en 2016 à 13 ans de travaux forcés.  

Cet ancien conseiller du président syrien Bachar el-Assad avait reconnu au début de son procès avoir rapporté de Syrie des explosifs destinés à être utilisés pour des attentats au Liban.

M. Mamlouk, qui se trouve en Syrie, fait l'objet d'un mandat d'arrêt et a été convoqué à plusieurs reprises devant le tribunal militaire libanais. Ce tribunal a reçu lundi, pour la première fois, une réponse à un mandat de comparution, a indiqué une source judiciaire.

"Lors d'une audience tenue par le tribunal militaire lundi, le mandat de comparution est revenu (de Damas), accompagné d'une note" indiquant que le responsable syrien "demande une cour uniquement constituée de généraux pour accepter de comparaître" devant elle, a précisé cette source. 

Cette requête est irréalisable : seuls les chefs des services de sécurité libanais disposent de ce grade et ils sont en nombre inférieur à celui requis pour constituer une cour, qui doit être de sept, a indiqué à l'AFP une autre source proche du dossier.

Le procès a été ajourné au 29 octobre, a ajouté la source judiciaire.

Les apparitions publiques de M. Mamlouk sont rarissimes et ses déplacements à l'étranger limités, alors que la Syrie est ravagée depuis 2011 par une guerre meurtrière qui a fait plus de 350.000 morts. Il avait été nommé à son poste en 2012, après un attentat à Damas dans lequel quatre hauts responsables de la sécurité avaient été tués.


Pour mémoire
Affaire Samaha : la dimension juridique et politique du verdict

Un responsable américain a rencontré Ali Mamlouk à Damas

Ali Mamlouk apparaît près d'Assad, suite à des informations sur son arrestation

Michel Samaha condamné à 13 ans de travaux forcés


À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Irene Said

Six généraux pour le juger...ce Général a une opinion bien haute de sa valeur...militaire, ouaouuuuh!
Donc il est bien mieux...chez lui...non ?
Irène Saïd


Bery tus

il se fera suicider par 3 balles dans le corps comme ses compagnons

Wlek Sanferlou

Le bien nommé Mamelouk, n'appartient qu'à Assad qui décidera de son sort de vie et de mort.

Remy Martin

Et lorsqu'un jour il n'aura d'autre choix que de comparaître, il se fera suicider comme par hasard ... LoL

gaby sioufi

Qui a jamais dit que les syriens etaient " retarded" ?
Leurs politiques sont bcp plus intelligents que ceux libanais.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL FAUT EMETTRE UN MANDAT D,ARRET INTERNATIONAL !

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Une lecture régionale du « nœud druze »...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué