Le billet de Gaby NASR

À vot’ bon cœur

Billet
Gaby NASR | OLJ
13/04/2018

Maintenant que les 10 milliards de dollars et des poussières sont assurés en échange de vagues promesses assaisonnées de baratin, la classe politique doit se triturer les méninges pour trouver le moyen de les cramer en un temps record, avant que les Occidentaux ne se rendent compte qu’une fois de plus ils ont été bernés. Et comme chez eux, au moins, les dirigeants sont sans cesse renouvelés, il sera toujours temps pour les nôtres de tendre à nouveau la sébile et réclamer plus tard une rallonge à leurs successeurs. À défaut, ils enverront leurs enfants, petits-enfants ou gendres pour s’acquitter de la tâche.
En tout cas, ce n’est pas la tombola du 6 mai qui va rajeunir la ménagerie de l’Étoile. Une campagne électorale où les candidats les moins bons disputent à leurs adversaires franchement mauvais le privilège de briller dans ce qui pourrait être bientôt la pantalonnade du siècle. Véritable remake des singeries électorales, elle fait croire au populo qu’en allant titiller la fente d’une urne en plastique, il va donner à cette République de poche un goût différent de celui de la banane. Mais bon, les électeurs finiront bien par s’apercevoir que les promesses d’avenir des uns et des autres ont le même goût que celles que leurs prédécesseurs n’ont pas été fichus de tenir dans le passé.
Le clampin de base ira voter Mohammad ou Maroun Ducon tout bêtement parce qu’il lui a rendu visite à l’occasion de la ménopause de Médème ou de l’incontinence de Pépé. Avec en filigrane idiot la somme des sunnites qui doit être égale à la diagonale des chiites multipliée par le carré de l’hypoténuse des chrétiens. Bienvenue dans le XXIe siècle.
Puis viendra le moment de la foire d’empoigne, quand tomberont les résultats, après l’inévitable barbotage dans les urnes pendant les pannes de jus. C’est à cet instant précis qu’on verra comment l’inexactitude des chiffres sera compensée par la précision des décimales.
Mais pour cette ultime entourloupe, 10 milliards de talbins verts piqués aux Occidentaux devraient largement suffire…

gabynasr@lorientlejour.com

À la une

Retour à la page "Billet"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Wlek Sanferlou

Je salue le courage et la persistance de Gaby a décrire en grands détails la misère dans laquelle notre patrie s'engouffre...
Merci Gaby et, comme toujours, bon courage.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

EN VOUS LISANT J,AI RI DE BON COEUR ! VOUS DITES LES VERITES AVEC UNE AISANCE ET DE FACON INDENIABLE ! ENCORE UNE FOIS BRAVO !

Irene Said

Un conseil amical à tous les responsables politiques des pays-amis et donateurs du Liban:

"lisez consciencieusement chaque semaine les billets de Gaby Nasr !"

Vous aurez ainsi un tableau descriptif politique et populaire exact de notre beau pays.
Et en plus cela vous fera rire !
Qui dit mieux...?

Merci Monsieur Gaby Nasr et bon week-end !
Irène Saïd

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

FORMIDABLE GABY NASR ! TRES BIEN DIT ! BRAVO !

C. F.

Des dons et des prêts dont on va en reparler tôt ou tard ! Une manne financière qui tombe au bon moment pour nos politiciens, alors que les donateurs et les prêteurs connaissent très bien la situation financière du pays, que leur Premier ministre figure sur la liste Forbes des hommes les plus fortunés, que des politiciens ou d’hommes ou femmes d’affaires confondent fonds publics et privés, et qu’on est en bas de l’échelle des pays corrompus 143/180,etc, etc. Que cache cette transaction sachant si l’on se souvient de l’adage ""Qui donne ordonne""…

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Pays : Liban ; capitale : Téhéran

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué