Rechercher
Rechercher

À La Une - diplomatie

Aoun s'entretient avec l'émir du Koweït avant son retour au Liban

Le chef de l'Etat libanais s'est entretenu avec directeur général du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe qui finance plusieurs projets sur le territoire libanais.

Le président libanais, Michel Aoun, avec l'émir du Koweït, Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah, le 24 janvier 2018 à Koweït. Photo Dalti et Nohra

Le président Michel Aoun, s'est à nouveau réuni mercredi avec l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, le remerciant pour le "soutien du Koweït au Liban", avant de clôturer sa visite officielle de deux jours dans l'émirat.

Le chef de l’État a insisté sur l'importance de la coopération entre Libanais et Koweïtiens". "Les Libanais se sentent comme chez eux au Koweït", a-t-il ajouté. De son côté, l'émir a salué les "relations historiques et fraternelles liant le Koweït au Liban, basées sur l'affection et la fidélité".

Les deux hommes ont également évoqué le prochain sommet arabe, prévu à Riyad, en Arabie saoudite, au printemps prochain, et celui prévu à Beyrouth, en 2019. "Nous espérons que le prochain sommet de Riyad sera l'occasion d'acter de la solidarité arabe en cette période difficile que traversent les pays arabes, et que le sommet de Beyrouth consacre la réconciliation arabe", ont-ils indiqué.

Lors de cet entretien, M. Aoun a détaillé "les étapes par lesquelles la vie politique libanaise est passée depuis son élection à la tête de l’État, en octobre 2016, ainsi que la marche des réformes qui a débuté dans le but de restaurer la confiance des Libanais en leur pays et leurs institutions". 

Un entretien entre le chef de l’État libanais et l'émir du Koweït avait déjà lieu la veille. Le président libanais s'était également entretenu avec le Premier ministre koweïtien Jaber al-Moubarak Ahmad al-Sabah, avant une rencontre avec des membres de la diaspora libanaise au Koweït.

Plus tôt dans la journée de mercredi, M. Aoun avait reçu au palais Bayan, à Koweït, Abdelwahab Ahmad al-Bader, directeur général du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe, en présence notamment du ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, du président du Conseil de développement et de la reconstruction, Nabil Jisr, de la première conseillère du président, Mireille Aoun-Hachem, et du conseiller du chef de l’État pour les affaires internationales, Élias Bou Saab. Lors de cette rencontre, plusieurs projets d'infrastructure, dont la construction du tunnel autoroutier reliant Dbayé au Kesrouan et la rénovation de la route reliant Jeïta à Ouyoun el-Simane, ont été évoqués.

Le chef de l’État libanais a également reçu Marzouq Al-Ghanim, président de l'Assemblée nationale du Koweït, ainsi que les hommes d'affaires Marzouk al-Kharafi et Bader Nasser al-Kharafi.

Le directeur général de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, qui fait partie de la délégation de M. Aoun, a de son côté rencontré plusieurs responsables sécuritaires koweïtiens. Décision a été prise dans ce cadre de renforcer la coopération entre le Liban et le Koweït sur le plan de la sécurité.

Le président Aoun et la délégation ministérielle qui l'accompagnait ont atterri à 13h30 à l'aéroport international de Beyrouth.


Lire aussi

La cellule Abdelli au cœur de la visite de Aoun au Koweït


Pour mémoire

La question du terrorisme en avant-plan des discussions de Aoun au Koweït

Le président Michel Aoun, s'est à nouveau réuni mercredi avec l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, le remerciant pour le "soutien du Koweït au Liban", avant de clôturer sa visite officielle de deux jours dans l'émirat.Le chef de l’État a insisté sur l'importance de la coopération entre Libanais et Koweïtiens". "Les Libanais se sentent comme chez eux au...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut