X

Dernières Infos

L'Insulte, de Ziad Doueiri, sélectionné pour les Oscars

OLJ
23/01/2018

Le long-métrage du réalisateur franco-libanais Ziad Doueiri, L'Insulte (Kaddiya raqm 23), a été retenu par l'Académie du cinéma américain dans sa sélection finale de films en compétition pour l'Oscar du meilleur film étranger (ou meilleur film en langue étrangère).

Ce prix sera attribué lors de la cérémonie des Oscars qui aura lieu le 4 mars à Hollywood, au Dolby Theater. 

L'Insulte est l'histoire d'une confrontation émergeant du passé, entre deux individus représentant deux pays blessés. L'histoire d'un affrontement entre deux hommes touchés dans leur orgueil et dans leur histoire. Toni, mécanicien, est un chrétien libanais, Yasser, contremaître de chantier, est palestinien. Le jour où Yasser insulte Toni, ce dernier décide de l'attaquer en justice. Le procès qui en découle prend alors une ampleur nationale, ravivant les plaies de deux pays au passé douloureux et jetant dans la rue tous les clans antagonistes. Il est, selon le réalisateur, la mise en scène d'un "besoin dramatique : l'esclandre d'une excuse pour tout un passé à soigner."

L'acteur Kamel el-Basha, qui joue le rôle de Yasser dans le film, avait décroché à la Mostra de Venise (30 août au 9 septembre 2017) le Prix du meilleur acteur pour son rôle dans le film.

Le film s'était retrouvé au centre d'une polémique au Liban lorsque, le 10 septembre dernier, la Sûreté générale avait confisqué à l'aéroport de Beyrouth les passeports libanais et français du réalisateur. Ce dernier rentrait de Venise où L'Insulte avait été primé. M. Doueiri avait comparu, le lendemain, devant le tribunal militaire pour justifier ses diverses visites en Israël, où il avait tourné il y a quelques années le film L'Attentat (The Attack). Un film qui soutient la cause des Palestiniens face à Israël. M. Doueiri avait obtenu un non lieu.


Pour mémoire

Nouvelle polémique autour de Ziad Doueiri

L’insulte réparatrice de Ziad Doueiri

Avant-première de L'Insulte, de Ziad Doueiri : Quand la culture obtient gain de cause

Après 3 heures au tribunal militaire, Ziad Doueiri bénéficie d'un non-lieu






À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué