Sport

Williams contrarie Durant et Golden State

NBA
OLJ
12/01/2018 | 00h00

Kevin Durant est entré dans l'histoire de la NBA, mais la star de Golden State s'est fait voler la vedette par le meneur des Clippers Lou Williams qui a humilié les champions en titre devant leur public (125-106). Juste avant la fin de la deuxième période, Durant a eu droit à une ovation de l'Oracle Arena pour avoir atteint le chiffre symbolique des 20 000 points marqués depuis ses débuts en NBA.
À 29 ans et 103 jours, le meilleur joueur de la finale 2017 a fait preuve d'une plus grande précocité que des légendes comme Michael Jordan, Kobe Bryant ou Wilt Chamberlain. Seul le phénomène LeBron James a fait mieux que lui, en marquant son 20 000e point quelques jours après son 28e anniversaire. Mais Durant (40 pts) n'a guère eu le temps d'apprécier ce nouveau fait d'armes : ses Warriors, privés de Stephen Curry (cheville droite) et de Klay Thompson (repos), ont sombré après la pause.
Alors qu'ils avaient quitté les vestiaires en tête (62-58), ils ont été mis K.-O. par Lou Williams qui, à lui seul, a marqué 27 points lors de la 3e période. Le meneur des Clippers, en état de grâce (16 sur 27 au tir, dont 8 paniers à trois points), a fini la rencontre avec 50 points, nouveau record personnel. Williams est en outre le premier joueur des Clippers à atteindre le seuil des 50 points depuis 1990.
Les Clippers, qui n'avaient plus battu les Warriors depuis décembre 2014, ont profité du manque d'énergie de leurs adversaires. Malgré ce revers, le 6e à domicile cette saison, Golden State conserve sa première place au classement de la conférence Ouest (33 v-9 d). Son dauphin Houston s'est rassuré grâce à Chris Paul qui a marqué 37 points pour battre Portland 121 à 112. « CP3 » a également distillé onze passes décisives et capté sept rebonds, tandis qu'Eric Gordon a rapporté 30 points.
Dans une passe délicate en l'absence de James Harden, blessé aux ischio-jambiers depuis début janvier, les Rockets ont signé leur deuxième victoire consécutive (29 v-11 d), alors qu'ils avaient perdu sept de leurs neuf matches entre fin décembre et début janvier.
À l'Ouest toujours, Minnesota continue de surprendre : les Timberwolves (4e, 27 v-16 d) ont surclassé Oklahoma City 104 à 88. Russell Westbrook a pourtant marqué 38 points et capté dix rebonds, mais le meilleur joueur (MVP) de la saison 2017-18 était bien seul face à Jimmy Butler (26 pts), Andrew Wiggins (19 pts) et Karl-Anthony Towns (18 pts). Le Thunder rétrograde à la 7e place (22 v-22 d).
À l'Est, l'équipe en forme s'appelle Miami, qui a signé sa sixième victoire de suite sur le parquet d'Indiana (114-106). Le Heat, porté par Hassan Whiteside (16 pts, 15 rbs) et Goran Dragic (20 pts), a bondi à la 4e place (24 v-17 d) et se retrouve sur les talons de Cleveland, l'équipe de son ancienne star LeBron James, 3e (26 v-14 d).

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.