Dernières Infos

Hariri publie une circulaire sur l'application de la grille des salaires dans le secteur public

Liban
OLJ
15/12/2017

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a publié vendredi une circulaire contenant les modalités d'application de la nouvelle grille des salaires du secteur public, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

Dans sa circulaire, M. Hariri demande l'application du relèvement du salaire minimum et des augmentations de salaires prévues par la loi 46 du 21 août 2017, notamment celle liée à l'augmentation de la cherté de vie, pour les fonctionnaires et les contractuels, notamment ceux des administrations publiques, de l'Université libanaise, des municipalités et fédérations de municipalités, et des autres administrations qui ne sont pas régies par le droit du travail.

Plus de trois mois après la publication de la loi 46 sur l'échelle des salaires dans le Journal officiel, la question des augmentations n'a toujours pas été réglée pour l'école privée. Renvoyés dos à dos par le législateur, les établissements privés, les enseignants et les parents d'élèves n'en finissent pas de palabrer sur l'applicabilité de la loi au secteur privé, la médiation engagée par le ministre de l'Éducation, Marwan Hamadé n'ayant toujours pas abouti.

Les infirmières et infirmiers du Liban sont eux aussi monté au créneau en revendiquant une nouvelle échelle des salaires qui, selon eux, leur rendrait justice.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants