X

La Dernière

Jean-Pierre Melville aurait eu 100 ans

Échappée belle

Pour célébrer le réalisateur, l'Institut français du Liban organise cinq projections à la salle Montaigne.

08/12/2017

Quelle meilleure façon de célébrer le centenaire d'un immense réalisateur que de rendre hommage à cette œuvre qui aura constitué l'une des pierres angulaires du cinéma français? Scénariste et réalisateur, Jean-Pierre Melville est né Jean-Pierre Grumbach, mais a choisi son pseudonyme en hommage à l'écrivain américain Herman Melville. Sa personnalité unique fait de lui le parrain de la nouvelle vague, pour avoir employé bien avant eux les méthodes de ses initiateurs. C'est un terme qu'il récusera plus tard. Jean-Pierre Melville, qui a inspiré de nombreux cinéastes contemporains comme John Woo ou Quentin Tarantino, a décidé de faire du cinéma après avoir assisté à la projection du film Cavalcade de Frank Lloyd. Il se vantait de l'avoir vu une centaine de fois. En cinq projections, l'Institut français nous fait refaire la connaissance de ce réalisateur hors norme, avec un programme alléchant...
Ce soir vendredi à 19h30 : Le Doulos, avec Jean-Paul Belmondo, Jean Desailly, Michel Piccoli et Serge Reggiani. Belmondo retrouve Melville pour son premier polar, revendiqué à l'américaine, où il assume un rôle complexe et ambigu, et où la série noire devient tragédie classique.
Samedi 9 décembre à 19h30 : Sous le nom de Melville. Un documentaire d'Olivier Bohler sorti en 2008 et qui retrace le parcours du réalisateur pendant la Seconde Guerre mondiale et l'impact de cette expérience sur l'ensemble de son œuvre.
Lundi 11 décembre, 19h30 : L'armée des ombres, avec Lino Ventura et Jean-Pierre Cassel.
Mardi 12 décembre, 19h30 : Le cercle rouge, avec Alain Delon, Bourvil, Gian Maria Volonte.
Jeudi 14 décembre, 19h30 : Le silence de la mer, avec Lino Ventura, Jean-Pierre Cassel et Simone Signoret.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Affaire des tunnels : en attendant le rapport de la Finul...

Un peu plus de Médéa AZOURI

Maman a (rarement) tort

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué