Dernières Infos

Jérusalem: Macron "désapprouve" la décision de Trump et le dira à l'ONU

AFP
07/12/2017

Le président français Emmanuel Macron, en visite au Qatar, a déclaré jeudi qu'il "désapprouve" l'annonce du président Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, une décision qui "contrevient aux résolutions du Conseil de sécurité" de l'ONU.

Déjà, mercredi à Alger, M. Macron avait jugé cette décision "regrettable".
"C'est une décision unilatérale, comme je l'ai dit hier je ne partage pas cette décision et je la désapprouve car elle contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil sécurité des Nations unies", a-t-il dit.
Le président a fait ces déclarations lors d'une conférence de presse conjointe à Doha avec l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani.
"La France réitérera sa position au Conseil de sécurité", qui se réunit en urgence vendredi, a-t-il ajouté, rappelant que Paris défend "une solution à deux Etats, avec des frontières internationalement reconnues et ayant chacun Jérusalem pour capitale", solution qui doit être trouvée par une "négociation entre Israéliens et Palestiniens".
"Le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale", a dit M. Macron, et la ville "doit avoir un statut sous l'égide des Nations unies".

La décision annoncée mercredi par M. Trump de reconnaître "officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël" et de transférer l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv vers cette ville a suscité une vague de condamnations internationales, à l'exception d'Israël.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants