X

Campus

Se former au droit médical à l’ESA

Spécialisations

« Le certificat en management de la santé et droit médical permet de former un pool de véritables experts capables d'analyser, de comprendre et de juger les situations litigieuses. »

Carole AWIT | OLJ
18/11/2017

Lancée il y a un an, la formation en droit médical à l'ESA s'adresse aux professionnels de la santé, de l'assurance et du droit, aux directeurs d'hôpitaux, aux magistrats et aux associations de patients qui souhaitent acquérir les outils nécessaires à la maîtrise du droit médical et connaître la législation en vigueur (lois, décrets et jurisprudence), leurs droits et leurs devoirs. « Cette formation est intéressante car pour la première fois au Liban, des professionnels de la santé et du droit se retrouvent dans un cadre académique pour échanger et développer une culture commune. Les premiers vont acquérir des connaissances juridiques approfondies, leur permettant de répondre aux exigences attendues dans l'exercice de leur métier, et les seconds auront l'opportunité de mieux saisir les subtilités de l'art médical qui impose une application nuancée des lois », explique le Dr Nagi Souaiby, responsable de cette formation et spécialiste en médecine légale, en droit médical et en médecine d'urgence.

Dispensé en langue française, ce programme permet aux candidats de connaître les principes du droit de la santé dans les législations libanaise et française, ainsi que la licéité de l'acte de soins. De plus, ils auront la possibilité de comprendre les spécificités de l'expertise en responsabilité médicale et les principes de la réparation juridique du dommage corporel. De cette façon, ils sauront se défendre au cas où leur responsabilité se trouve engagée et ils sauront protéger les patients. « La formation débutera le 25 novembre et s'étendra jusqu'au 22 juin 2018. Les inscriptions sont en cours et se font sur le site internet de l'ESA », précise le Dr Souaiby.

Le programme comprend six modules qui abordent les thèmes suivants : l'univers du droit et du droit de la santé, les institutions gouvernant le droit de la santé, les responsabilités médicales, les fondements et caractéristiques des responsabilités pénale, disciplinaire, civile et administrative, la faute médicale, la médiation en droit médical, l'expertise en responsabilité médicale et les notions de dommage corporel, les droits des patients, l'éthique et le soin, et les questions de bioéthique. Pour dispenser cette formation, l'ESA a fait appel à des experts de la santé et du droit français et libanais. Au programme, des présentations sur PowerPoint, des interventions, des exercices pratiques en classe et des expositions de cas cliniques concrets. Afin d'obtenir, en fin de parcours, le certificat de management de la santé et droit médical délivré par l'ESA, les candidats inscrits passeront, après avoir suivi chaque module, un examen écrit. « Les candidats inscrits à cette formation pourront suivre exactement les mêmes cours que les étudiants de l'Université de Lorraine, et par conséquent ils pourront, s'ils le désirent, obtenir leur DIU du droit médical de la faculté de droit de l'Université de Lorraine sans avoir à se déplacer en France et en passant des examens écrits et oraux à l'ESA », ajoute le Dr Souaiby.

Dans le contexte actuel de la santé au Liban et des scandales autour des fautes médicales qui se multiplient, il devient nécessaire de développer les compétences en matière de droit médical. « Le certificat en management de la santé et droit médical permet de former un pool de véritables experts capables d'analyser, de comprendre et juger les situations litigieuses. Ce pool est consultable par toute institution ou comité s'intéressant aux problématiques de droit médical. Par ailleurs, tous les participants sont des professionnels en activité et leur expertise sera évidemment mise à disposition de leur organisme professionnel et utilisée pour leurs besoins personnels », conclut le Dr Nagi Souaiby.

 

Pour mémoire 

L’ESA lance un master en partenariat avec HEC Paris

L’ESA et l’Université libanaise renouvellent leur partenariat

À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué