X

À La Une

#Balancetonporc : En France, après l’affaire Weinstein, un hashtag pour dénoncer le harcèlement sexuel

Sur le net

Des centaines de témoignages ont été publiés sur Twitter.

OLJ
15/10/2017

Les répliques de scandale Harvey Weinsten, célèbre producteur américain accusé par une trentaine de femmes de viol et de harcèlement sexuel, se font sentir jusque très loin d'Hollywood. Vendredi, une journaliste française, Sandra Muller, travaillant pour la "Lettre de l'audiovisuel", a lancé, sur Twitter, un appel à témoignages pour dénoncer le harcèlement sexuel.

 

Depuis, des centaines de témoignages ont été publiés sur Twitter sous le hashtag #balancetonporc.

 

Sur le fil Twitter, plusieurs femmes travaillant dans le monde des médias ont apporté leur témoignage :

 

 

 

 

Dans le monde de la diplomatie aussi :

 

 

A également témoigné, la députée La république en marche Aurore Bergé :

 

De mauvaises expériences avec la police :

 

 

 

Beaucoup de témoignages de stagiaires aussi :

 

 

 

En France, le hashtag est particulièrement suivi, puisqu'il est arrivé en terme de fréquentation, dans la nuit de samedi à dimanche, juste derrière derrière #DALS et #ONPC, relatifs aux émissions de télévision du samedi soir "Danse avec les stars" et "On n'est pas couché".

 

Face au flot de témoignages, au delà des insultes proférées par certains, des internautes disaient leur effarement et leur volonté d'apprendre à leurs petites filles à se protéger :

 

 

 Ce à quoi d'autres twittos répondaient qu'il serait préférable d'apprendre aux hommes à ne pas harceler :

 

 

 

ET AU LIBAN

En juillet dernier, le projet KIP sur le genre et la sexualité avait lancé une campagne sur les réseaux sociaux dans le cadre de laquelle les Libanais étaient invités à partager des textes, vidéos ou images sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Mesh_Basita ("ce n'est pas anodin", en français). Le but ? Refuser la résignation de la société face au harcèlement sexuel.

 

 

 

Et pour mémoire, cette campagne lancée en 2011 au Liban également :

 

 

En 2011, le collectif libanais Nasawiya avait lancé l'initiative les "Aventures de Salwa", pour lutter contre le harcèlement sexuel. Notre reportage vidéo

 

Au Canada aussi, on lance des appels à témoignages :

 

 

En ce qui concerne l'affaire Weinstein, l'Académie américaine du cinéma, qui remet notamment les prestigieux Oscars, a décidé d'exclure de son sein le producteur déchu. Les 54 membres du conseil de direction de l'Académie des arts et des sciences du cinéma, réuni en urgence, ont "voté (cette décision) bien au-delà de la majorité requise des deux tiers", a annoncé samedi l'institution phare de Hollywood dans un communiqué. "Non seulement nous prenons nos distances avec quelqu'un qui ne mérite pas le respect de ses collègues, mais nous envoyons un message pour affirmer que le temps de l'ignorance délibérée et de la complicité honteuse vis-à-vis des comportements d'agression sexuelle et du harcèlement sur le lieu de travail dans notre industrie est terminé".
Selon les médias spécialisés Variety et The Hollywood Reporter, un seul membre a été expulsé en 90 ans d'existence de la vénérable institution: Carmine Caridi, acteur qui avait fait circuler des copies confidentielles de films retrouvées sur internet.


Harvey Weinstein, 65 ans, qui a longtemps fait la pluie et le beau temps à Hollywood, s'est transformé en véritable paria depuis la parution la semaine dernière d'enquêtes dans le New Yorker et le New York Times déclenchant des accusations à la chaîne. Cinq actrices l'ont accusé de viol, dont Asia Argento et Rose McGowan. La dernière en date est l'actrice britannique Lysette Anthony, 54 ans, qui raconte avoir été violée par le producteur dans les années 80. Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Mira Sorvino, Lea Seydoux, Judith Godrèche, Ashley Judd, Rosanna Arquette, font partie des actrice qui depuis quelques jours ont brisé l'omerta d'un comportement qui durait depuis plusieurs décennies et qui semblait connu de presque tous à Hollywood, sans que personne n'agisse pour faire cesser les agissements de celui que Meryl Streep a un jour surnommé "Dieu".

Parmi les dernières célébrités à être sorties de l'ombre, la top-model Angie Everheart a déclaré que le producteur l'avait forcée à le regarder se masturber sur un yacht. "Je l'ai dit à tout le monde", assure celle qui a obtenu pour toute réponse: "Oh, c'est juste Harvey".

 

Lire aussi

Accusé de harcèlement sexuel et de viols, Harvey Weinstein visé par des enquêtes policières

Affaire Weinstein: Hollywood en parlait entre les lignes

Peignoir, massage, alcool et drogue... les rituels des prédateurs sexuels

 

 

 

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants