Rechercher
Rechercher

À La Une - conflit

L'EI chassé de la province syrienne de Hama

Pour la première fois depuis trois ans, le groupe jihadiste n'a désormais aucune présence dans cette province du centre de la Syrie.

 

Un combattant de l'armée syrienne, à Hama, en août 2017.Photo AFP.

L'armée syrienne et ses alliés ont réussi à chasser mercredi les jihadistes du groupe État islamique (EI) de leurs dernières positions dans la province de Hama après un mois de combats meurtriers, a indiqué une ONG. Pour la première fois depuis trois ans, l'EI n'a désormais aucune présence dans cette province du centre de la Syrie, pays ravagé par la guerre depuis mars 2011, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le régime de Bachar el-Assad contrôle la majorité de la province de Hama dont la capitale éponyme. Quelques secteurs dans le sud, l'est et le nord de la province sont toujours aux mains de rebelles ou de groupes dominés par les jihadistes de l'ex-branche d'el-Qaëda. Soutenue principalement par l'aviation de l'allié russe, l'armée syrienne a lancé une offensive contre l'EI à Hama début septembre, reprenant quelque 50 villages et la localité de Ouqayribat, selon l'OSDH.

"Les forces du régime sont parvenues à prendre le contrôle de tous les villages encore aux mains de Daech dans l'est de la province de Hama après plus d'un mois de combats féroces", a précisé l'ONG en utilisant un acronyme en arabe de l'EI. Plus de 400 jihadistes et près de 190 membres des forces prorégime ont péri dans la bataille, a-t-elle ajouté.
A Damas, le journal al-Watan, proche du régime, a confirmé que "Daech n'était plus présent dans la province de Hama".

L'EI est la cible de plusieurs offensives dans le pays, principalement dans la province de Deir ez-Zor (est) et dans la ville de Raqqa (nord).

Déclenché par la répression gouvernementale de manifestations pacifiques, le conflit en Syrie s'est complexifié avec l'implication de forces et pays étrangers et de groupes jihadistes, sur un territoire de plus en plus morcelé. Il a fait plus de 330.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

 

Lire aussi
Lieberman : Assad est "sorti vainqueur" de la guerre en Syrie

Mouallem à l'ONU : "La victoire est à portée de mains"

Nasrallah : Nous avons gagné la guerre en Syrie

Assad se rapproche de la victoire dans un pays en ruines

L'armée syrienne et ses alliés ont réussi à chasser mercredi les jihadistes du groupe État islamique (EI) de leurs dernières positions dans la province de Hama après un mois de combats meurtriers, a indiqué une ONG. Pour la première fois depuis trois ans, l'EI n'a désormais aucune présence dans cette province du centre de la Syrie, pays ravagé par la guerre depuis mars 2011, a...
commentaires (2)

ERADICATION PAR QUI QUE CE SOIT !

LA LIBRE EXPRESSION

18 h 23, le 04 octobre 2017

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • ERADICATION PAR QUI QUE CE SOIT !

    LA LIBRE EXPRESSION

    18 h 23, le 04 octobre 2017

  • Lourd bilan de pertes humaines pour une Syrie meurtrie .

    Antoine Sabbagha

    17 h 54, le 04 octobre 2017

Retour en haut