Économie

L’AIE prévoit une demande solide et évoque un rééquilibrage du marché

Pétrole
OLJ
14/09/2017

La demande mondiale de pétrole sera plus forte que prévu cette année en raison de l'appétit des pays développés et malgré l'effet négatif des ouragans, a indiqué hier l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son rapport mensuel, évoquant un rééquilibrage du marché. L'AIE anticipe une progression de la demande de 1,6 million de barils par jour (mbj) pour atteindre 97,7 mbj en 2017. Selon elle, la croissance pour 2018 devrait ralentir à 1,4 mbj pour atteindre 99,1 mbj (soit 0,1 mbj de plus que lors de la précédente publication).
« La croissance mondiale (de la demande) devrait ralentir au troisième trimestre en raison de l'impact des ouragans sur la demande américaine avant de rebondir au quatrième trimestre », prévoit-elle toutefois. « En ce qui concerne (l'ouragan) Harvey, la perturbation des marchés locaux (...) devrait être de courte durée », estime l'AIE.
La production mondiale a reculé de 720 000 barils par jour en août et pour la première fois depuis avril. Les pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), liés avec d'autres pays partenaires par un accord de limitation de leur production, ont effectivement réduit celle-ci le mois dernier. Selon les derniers chiffres publiés par l'OPEP, la production de ses 14 membres a atteint 32 755 millions de barils par jour (mbj) en août, en recul après 32 834 en juillet.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Parce qu’il y a hommes et hommes...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.