Dernières Infos

Israël va examiner l'extension d'une colonie à Jérusalem-Est

AFP
10/09/2017

Les autorités israéliennes vont examiner la semaine prochaine l'octroi de nouveaux permis pour l'extension d'une colonie de Jérusalem-Est, ce qui en ferait la plus grande jamais construite dans un quartier palestinien de la ville.

Le comité de planification et de construction de Jérusalem devait étudier dimanche la délivrance de nouveaux permis de construire dans une colonie située à Jabal Moukaber, à Jérusalem-Est occupée, mais la réunion se tiendra finalement mercredi, ont indiqué à l'AFP des membres de ce comité. Selon l'ONG La Paix Maintenant, cette décision est due à une question d'agenda impliquant un avocat des opposants au projet.

Israël occupe la Cisjordanie et Jérusalem-Est depuis 1967, et a ensuite annexé la partie arabe de Jérusalem. La communauté internationale n'a jamais reconnu cette annexion et considère la colonisation des territoires occupés, illégale au regard du droit international, comme un obstacle à la paix.

S'il aboutissait, le projet ajouterait à la colonie de Nof Zion 176 logements aux 91 déjà existants. Cette colonie israélienne deviendrait ainsi la plus grande dans un quartier palestinien, selon La Paix Maintenant et d'autres ONG. La délivrance de permis de construire est la dernière étape du projet, la construction de ces nouveaux logements ayant déjà été approuvée.

"Il s'agit d'un développement très grave à Jérusalem-Est", a déclaré à l'AFP la porte-parole de La Paix Maintenant, Anat Ben Nun. "Cela révèle une tendance à l'extension des colonies dans les quartiers palestiniens à Jérusalem-Est".

Les annonces d'extension de colonies israéliennes se sont multipliées depuis l'entrée en fonctions du président américain Donald Trump en janvier, beaucoup moins critique vis-à-vis de la politique de colonisation de l'Etat hébreu que son prédécesseur Barack Obama. Israël proclame l'ensemble de Jérusalem comme sa capitale indivisible. Les Palestiniens veulent, eux, faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

Cette annonce intervient alors que Benjamin Netanyahu entame le premier voyage en Amérique latine d'un Premier ministre israélien. Il doit se rendre en Argentine, en Colombie et au Mexique avant de participer à New York à l'Assemblée générale des Nations unies.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Les enfants de Jacques Chirac

Décryptage de Scarlett HADDAD

Démission de Hariri : la fin d’un épisode, mais le feuilleton continue

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.