X

Liban

« Le dernier bastion de Daech tombera inévitablement »

« Aube du jurd »

L'armée devrait conquérir une zone de 20 km² de superficie pour nettoyer le jurd de Ras Baalbeck et de Qaa du groupe État islamique. Baptisée « Martbaya », cette zone sera assurément reprise, selon les experts militaires et les connaisseurs de la région.

25/08/2017

L'opération « Aube du jurd » s'est poursuivie pour la sixième journée consécutive hier. L'armée libanaise, qui a récupéré depuis le début de l'opération plus de 100 km² du jurd de Ras Baalbeck et de Qaa, a bombardé à l'aide de ses avions Cessna, ses hélicoptères et ses chars des positions des miliciens du groupe État islamique. « Trente individus ont été touchés hier dans les rangs de Daech », rapporte une source militaire à L'Orient-Le Jour. « Les miliciens de l'État islamique possèdent des armes de petit et de moyen calibre, ainsi que des véhicules tout-terrain, assez légers. Nous n'avons pas noté qu'ils puissent être en possession de chars ou de blindés », note-t-on de même source.
« Les combattants du groupe État islamique se sont retranchés sur une superficie de 20 km² en territoire libanais. Ils sont approximativement au nombre de 300 personnes », a également précisé la source militaire à L'Orient-Le Jour.
Une source proche du commandement de l'armée a souligné, de son côté, que la troupe occupe désormais 65 % de la zone de la frontière est avec la Syrie. Il ne reste plus que la zone de Martbaya à conquérir. Elle constituera la partie la plus difficile de la bataille, mais on sait, étant donné la situation du terrain, que cette zone tombera inévitablement. En réponse à une question, la source précise que « les miliciens de Daech ne pourront pas fuir en Syrie, car à Martbaya, de l'autre côté de la frontière, ce sont l'armée syrienne et le Hezbollah qui sont postés ».
Interrogée sur les pertes dans les rangs des éléments de l'État islamique, la source proche du commandement de l'armée précise qu'elles « sont nombreuses, mais que l'armée a décidé de ne pas diffuser de photos des terroristes tués par respect des chartes internationales et de la dignité humaine ».
La troupe continue aussi à percer des routes à l'intérieur du jurd, lui permettant de mieux contrôler la région et de s'approcher de l'endroit où se sont retranchés les miliciens du groupe État islamique. Les artificiers continuent, eux aussi, de désamorcer les bombes laissées par les miliciens de Daech avant leur fuite.
La troupe utilise pour se déplacer dans le jurd des UTV (Utility Task Vehicles) neufs auxquels elle a ajouté des lance-roquettes. L'idée, dit-on, a valu à la troupe l'admiration des Américains.
Une fois la bataille livrée et le jurd entièrement libéré des jihadistes de l'État islamique, l'armée libanaise procédera à la mise en place de miradors pour mieux contrôler la frontière. Depuis quelques années, grâce à une coopération avec les Britanniques, la troupe a déjà placé une dizaine de miradors à la frontière avec la Syrie.

Délégation de Zahlé
Par ailleurs, Walid Succarié, député de la Békaa, a expliqué, dans une interview à La Voix du Liban 93.3, que « Martbaya est une zone qui présente des cimes à 2 000 mètres d'altitude. Les terroristes tenteront par tous les moyens de résister, car en cas d'échec, c'est la capitulation ou la mort qui les attendent ».
Sur un autre plan, pour montrer son soutien à l'armée, la municipalité de Zahlé a formé une délégation, avec à sa tête le président du conseil municipal Assaad Zogheib, qui s'est rendue à Ras Baalbeck et à Qaa. « Nous sommes unis avec l'armée et les habitants, et nous avons remis des vivres, le contenu de deux camions, aux deux villages. C'est une petite contribution pour montrer notre soutien aux habitants de Ras Baalbeck et de Qaa ainsi qu'à la troupe », a-t-il dit.
L'armée de son côté a distribué, hier, 750 caisses alimentaires contenant 23 genres de produits à des familles de Laoubé, Qaa et Ersal, et cela pour les remercier de leur soutien aux militaires lors de l'opération « Aube du jurd », rapporte un communiqué distribué pour l'armée libanaise.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!