Dernières Infos

Arabie saoudite : 4 hommes exécutés pour des attaques contre la police

AFP
11/07/2017

L'Arabie saoudite a exécuté mardi quatre hommes condamnés pour "crimes terroristes", dont des attaques contre la police et la participation à des manifestations dans le district chiite de Qatif, a annoncé le royaume.

Le ministère de l'Intérieur a présenté les quatre hommes comme étant Zaher al-Basri, Youssef al-Mechikhes, Mahdi al-Sayegh et Amjad al-Emeibid, selon un communiqué de la télévision d'Etat Al-Ekhbariya.

Ils avaient été reconnus coupables de "désobéissance au roi" et tentative de "fomenter un soulèvement" dans le royaume sunnite, a précisé le communiqué. Les quatre hommes étaient notamment accusés d'avoir ouvert le feu sur un commissariat de police dans des villages chiites de Qatif et lancé des cocktails Molotov contre les forces de sécurité.

Ces exécutions interviennent alors que les attaques contre la police se multiplient dans la province orientale, riche en pétrole et où se concentre la majeure partie de la minorité chiite du royaume, qui se plaint régulièrement d'être persécutée et marginalisée.

Deux policiers ont été blessés samedi dans une attaque contre leur patrouille à Qatif tandis qu'un brigadier avait été tué jeudi dans la même zone. Et le mardi précédent, toujours dans la même région, un policier avait été tué et trois autres blessés.

Le royaume, qui compte l'un des taux d'exécutions les plus élevés au monde, a été depuis 2011 le théâtre de troubles récurrents notamment dans sa province orientale. Il est régi par une version rigoriste de la charia, la loi islamique, et applique la peine capitale dans des affaires de terrorisme, de meurtre, de viol, de vol à main armée et de trafic de drogue.

Cinq Saoudiens et un Pakistanais condamnés à mort dans des affaires de droit commun avaient été exécutés lundi en Arabie saoudite.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.