Timi Hayek

Ce qu'en dit la professeure - Lindsay Taylor

OLJ
24/06/2017

L'entrée à Central Saint Martins est souvent une expérience intimidante pour les nouveaux. On est entouré d'une multitude de personnes bourrées de talent et d'ambition venues du monde entier, et toutes cherchant à se faire remarquer. L'astuce est de rester fidèle à soi-même tout en s'ouvrant aux défis et aux nouvelles expériences qui se présentent, ainsi qu'à l'apprentissage de nouvelles méthodes de travail, sans avoir peur d'échouer. Ce n'est pas facile.

Timi a réussi à atteindre cet équilibre. Elle a fait de grands progrès, notamment dans l'illustration, tout en conservant un amour très particulier pour les matériaux et l'artisanat de la confection. Les vêtements qu'elle crée expriment avec retenue une certaine exubérance, ce qui leur confère de la fraîcheur et les rend à la fois désirables et portables. Ils reflètent sa personnalité toute d'énergie joyeuse et de maturité.

 

Lindsay Taylor, professeur de graphisme textile mode à Central Saint Martins

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!