Le billet de Gaby NASR

Ah, les boulets !

Billet
Gaby NASR | OLJ
23/06/2017

Il est quand même bidonnant de constater comment chaque pays traîne derrière lui des boulets politiques, comme qui dirait spécialement conçus pour asticoter les nerfs du populo et porter la poisse dans le landerneau.
La France ne fait pas exception et se coltine depuis quelque temps deux moutons noirs, frappés au coin de l'humour involontaire : François Bayrou, le centriste du juste milieu centré autour de son nombril et appelé plus communément Bayrou de secours ; et Jean-Luc Mélenchon, dit La Méluche, rescapé du stalinisme néolithique puis passé au gauchisme résiduel attardé.
Le premier, un Béarnais de pure souche comme les mousquetaires d'Alexandre Dumas, se plaît à fanfaronner dès qu'il trouve un micro ou une caméra à portée de sa lippe purpurine. Comme disent ses ennemis, il a acheté du Macron à la baisse et voulait en optimiser les plus-values. Raté ! Le fiel qu'il a déversé sur Fillon au sujet des puissances de l'argent et de la morale républicaine a fini par lui retomber sur la cafetière, et le voilà obligé de dégager fissa du gouvernement à grands coups de lattes dans le popotin. Qu'il est loin le temps de l'UDF et de sa centaine de députés à l'Assemblée nationale ! Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, qui ont fini eux-mêmes par s'écrouler, obligeant les centristes effarés par ses tartarinades à demander l'asile politique à Sarko, puis aujourd'hui au Jupiter de l'Élysée.
Jean-Luc Mélenchon, lui, voulait remplacer à lui tout seul le Parti socialiste en déconfiture. Ce qui n'était pas difficile, puisqu'il n'y a qu'en France où certains n'ont pas encore compris que le socialisme dans toutes ses versions, russe, chinoise, africaine, arabe, européenne et sud-américaine, n'a jamais fonctionné et, qui plus est, est parti en quenouille. Appauvrir les riches n'a jamais enrichi les pauvres, en revanche La Méluche devrait plutôt prendre aux pauvres. Comme ils sont plus nombreux, il ramasserait pour sûr beaucoup plus de pognon.
Bon, Emmanuel Ier a pour l'heure fait le ménage et rêve d'une classe politique pure et virginale flottant au-dessus des contingences bassement matérielles... en attendant de découvrir que pour y arriver, ce n'est pas la politique qu'il faudrait changer mais la nature humaine ! De nouveaux ministres ont donc éclos et les Français auront tout le loisir de les voir à l'œuvre. Croisons les doigts pour qu'aucun d'entre eux n'ait jamais oublié de payer un parcmètre, sinon la meute des journalistes et des juges va se déchaîner.

gabynasr@lorientlejour.com

À la une

Retour à la page "Billet"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Hitti arlette

Imbus de leur ego

Hitti arlette

Cher Gaby .super article !!! Mais si ton billet tombe dans les mains de m. Macron , moi je te fiche mon billet qu'un grand risque de déchèance de la nationalité francouze se profile à l'horizon . Comme quoi on ne badine pas avec les fierots par trop imbue de leur ego .

Le Faucon Pèlerin

Bayrou de secours ou la mouche du coche a mangé à tous les râteliers, il est revenu avec ses casseroles à sa chère mairie de Pau-la-Magique définitivement. Je l'espère !
Superbe "Billet" comme d'habitude.

LA TABLE RONDE

Bayrou de secours hahahaha... bearnais à la sauce du même nom hahaha. ...

Pour Melanchon j'ai moins ri, Gaby, je parle de l'homme en tant que intégrité morale et pas dinausaure politique exposé au musée de la préhistoire.

Vous avez un peu oublié Marine, boulet de la politique française mais en frein moteur.
Succulent article.

Tabet Karim

Fermons les yeux juste pour quelques instants et imaginons cette politique pure et virginale dans ce bled......

M.V.

Excellent article ...bien vu !, voilà...dés maintenant, Emanuel 1er l' illusionniste ,donne dans la politique spectacle ,avec la machine à laver plus blanc que blanc le linge sale politichien ,surtout ne pas oublier..., de mettre dans le tambour "médiatique" ,de la poudre de perlimpinpin.... !

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Macron, champion (du monde)

Commentaire de Anthony SAMRANI

Macron vs Macron

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué