Rechercher
Rechercher

À La Une - Diplomatie

Quand la poignée de main de Trump fait, de nouveau, le buzz (les images)

Le président américain est connu pour secouer le bras de ses visiteurs avec une puissante poignée de main, mais Emmanuel Macron semble avoir refusé de se laisser faire.

Le président Trump attirant vers lui Emmanuel Macron, lors d'un rassemblement des dirigeants de l'Otan, à Bruxelles, le 25 mai. REUTERS/Jonathan Ernst

Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump ont échangé une insolite poignée de main jeudi à Bruxelles, longue et appuyée, interprétée par certains comme un moment de diplomatie virile.

Ancienne vedette de télé-réalité, M. Trump est connu pour secouer le bras de ses visiteurs avec une puissante poignée de main, mais le dirigeant français, 39 ans, semble avoir refusé de se laisser faire.
Sous l'oeil d'une caméra, avant un déjeuner de travail à l'ambassade américaine à Bruxelles, M. Macron a résisté pendant cinq secondes au président américain, mâchoire serrée, le regard planté dans celui de son homologue.

 

 

"Chaque président a attrapé la main de l'autre avec une intensité considérable, les jointures devenant blanches et la mâchoire serrée", a écrit le reporter du Washington Post Philip Rucker,


Les deux hommes ont ensuite quitté les lieux pour leur déjeuner : tomate et mozzarella, veau, mousse au chocolat belge.


Mais les deux présidents n'en avaient pas fini avec leurs jeux de mains. Quelques heures plus tard, au siège de l'Otan, Emmanuel Macron a encore été amené à serrer la main de Donald Trump.
Sous le regard amusé des autres dirigeants, dont la chancelière allemande Angela Merkel et le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, le président américain, tout sourire, a alors ostensiblement tiré vers lui le bras du Français.

Pour mémoire, lors d'une visite en mars à la Maison blanche, le président Trump n'avait pas serré la main de la chancelière Merkel lors d'une séance photo dans le bureau ovale.

 

 

Un peu plus tard, au moment de la photo de famille lors du sommet de l'Otan, jeudi, Donald Trump s'est également fait remarquer en poussant sans ménagement - afin de se placer au premier rang - le Premier ministre monténégrin Dusko Markovic, dont le pays s'apprête précisément à devenir le 29e membre de l'Otan.

 

 

Par le passé, les poignées de main de M. Trump ont souvent attiré l'attention des médias. Notamment celle échangée, en février dernier, avec le Premier ministre japonais, Shinzo Abe.

 

 

A revoir, aussi, ce moment, au soir de sa victoire à la présidentielle, quand Donald Trump tire littéralement son vice-président Mike Pence vers lui pour lui serrer la main :

 

 

Sur le même sujet

A l'Otan, Trump bouscule ses alliés et refuse de s'engager

Trump le milliardaire en visite chez le « pape des pauvres »

et aussi

Voile, mantille... Que dit le protocole au Saint Siège et à Riyad pour les femmes d'Etat étrangères ?

 

Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump ont échangé une insolite poignée de main jeudi à Bruxelles, longue et appuyée, interprétée par certains comme un moment de diplomatie virile.
Ancienne vedette de télé-réalité, M. Trump est connu pour secouer le bras de ses visiteurs avec une puissante poignée de main, mais le dirigeant français, 39 ans,...
commentaires (3)

ah ca oui bien sur : le grand mechant loup yankee que le petit gentil tout plein mouton francis a defie ! bien sur critiquer ce grand mechant loup deviens le dada des medias et d'autres .................... personnes ?

Gaby SIOUFI

11 h 53, le 27 mai 2017

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • ah ca oui bien sur : le grand mechant loup yankee que le petit gentil tout plein mouton francis a defie ! bien sur critiquer ce grand mechant loup deviens le dada des medias et d'autres .................... personnes ?

    Gaby SIOUFI

    11 h 53, le 27 mai 2017

  • L3AMA... ALA3LOU IDOU MIN KETFOU !

    LA LIBRE EXPRESSION PARLE AU PEUPLE.

    16 h 29, le 26 mai 2017

  • REGARDEZ moi ça ! !!!! Quand on dit que c'est un clown à la tête de la 1ere puissance mondiale , y en a qui rit sans se rendre compte du danger qu'il y'a à confier le destin du monde à un SUPPOSÉ CHANGEUR DE DONNE . JHAHAHAHA. .... Svp ne soyez pas VEXÉ et PUBLIEZ. Wa salam.

    FRIK-A-FRAK

    12 h 45, le 26 mai 2017

Retour en haut