X

Liban

Pour une loi électorale n’excluant personne, souligne le ministre de l’Éducation

OLJ
11/03/2017

Le barreau de Beyrouth a célébré hier la Journée de l'alphabet au siège de la Maison de l'avocat, en présence du ministre de l'Éducation, Marwan Hamadé, représentant le président de la République, Michel Aoun.
Étaient également présents le député Hani Kobeissi, représentant le président de la Chambre Nabih Berry, le ministre de la Culture, Ghattas Khoury, représentant le Premier ministre Saad Hariri, le ministre de l'Environnement, Tarek Khatib, ainsi que le bâtonnier de Beyrouth, Antonio Hachem, et plusieurs personnalités politiques et sociales.
Prenant la parole, Ghattas Khoury a estimé que la Journée de l'alphabet est une occasion pour les Libanais de se rassembler autour de leur patrimoine commun.
De son côté, Marwan Hamadé a noté qu'il est intolérable de voir les pays du monde célébrer l'alphabet phénicien, alors que le Liban néglige cette gloire.
Le ministre de l'Éducation a ensuite plaidé en faveur d'un « retour aux sources et aux usages sur lesquels le Liban a été fondé (...) en mettant au point une nouvelle loi électorale qui n'exclurait aucune composante libanaise et ne serait injuste vis-à-vis d'aucune partie politique, spirituelle ou locale », ce qui nécessite, selon lui, « des compromis ».
« Je suis l'avocat des enseignants au sein des institutions. Et je veille au respect de leurs droits, même s'ils sont inférieurs à ce qu'ils méritent au vu de la conjoncture économique », a en outre indiqué M. Hamadé, appelant les enseignants à opter pour le dialogue et la communication, parallèlement à leur lutte, afin que justice soit faite.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.