X

Liban

Rencontre autour du thème « les jeunes, facteur positif du changement »

Liban-UE

La Délégation européenne a présenté, lors d'une soirée, un éventail de projets de soutien.

OLJ
17/02/2017

« Les jeunes comme facteur positif du changement » : tel était le thème d'une rencontre-événement organisée en début de semaine par la Délégation de l'Union européenne au Liban. Organisée au Beirut Art Center, la rencontre a rassemblé des responsables de programmes et d'ONG financés par l'Union européenne, venus de Jordanie, d'Égypte et du Liban, ainsi que des jeunes de diverses régions du pays.
Prenant la parole, la chef de la Délégation de l'UE au Liban, Christina Lassen, a souligné que les jeunes sont « un facteur de changement », passant en revue les divers domaines couverts par l'Europe pour soutenir les jeunes, notamment l'éducation. Cela va du soutien aux élèves des écoles publiques, libanais et syriens, au programme Erasmus Plus qui propose un échange avec l'Europe aux étudiants libanais de toutes les universités. « À travers les ONG qu'elle finance, l'Europe est en train de toucher des milliers de jeunes Libanais », a noté Mme Lassen. L'événement est organisé dans plusieurs pays du sud de la Méditerranée, à savoir l'Algérie, l'Égypte, la Jordanie, le Maroc, la Palestine, la Tunisie et le Liban.
Un panel a suivi l'allocution de Mme Lassen pour détailler les nombreux projets financés par l'Europe et qui ont les jeunes pour cible.
Sont notamment intervenus sur les projets de l'UE Malek el-Khoury, président de la compétition Béchara el-Khoury, Aref Alsoufi, coordinateur du programme Erasmus Plus, Lama Hattab, représentante de Generations for Peace, Christina Saab, consultante auprès de Beyond Radicalization, Mona Zoghbi, responsable de Met-Ned Youth au Liban, Georges Catinis, représentant Euromed Invest, et Hatem Atallah, directeur exécutif de la Fondation Anna Lindh.
Des bénéficiaires se sont également relayés à la tribune. Rona Fayad, lycéenne, a parlé de son séjour en Belgique rendu possible grâce à la Compétition Béchara el-Khoury financée par l'UE. Demi Kurban, étudiante à l'AUB, a évoqué son expérience lors d'un programme d'échange avec une université danoise, dans le cadre d'Erasmus Plus. Rouba Rahma, réfugiée palestinienne de Syrie, a présenté un projet mis en place par Generations for Peace ayant pour but de mieux intégrer les réfugiés au Liban.
Kamil Fahed, de l'école Jesus and Mary, a parlé d'un stage de formation dispensé par Beyond Radicalization qui lui a appris à mieux juger et mieux comprendre les informations.
Hoda Bitar a évoqué son expérience avec Net-Med Youth qui lui a permis d'ouvrir sa propre start-up, et cela après avoir pris part à divers projets, que ce soit la sensibilisation sur les droits des femmes ou le mentorat de jeunes élèves d'écoles défavorisées.
Hadi Khoury, basé à Paris, a raconté via Skype le projet auquel il a pris part et qui avait consisté à donner des conseils en marketing à un bijoutier basé au Liban dans le cadre du projet Euromed Invest.
Rouba Salaheddine a évoqué son expérience sur le plan de l'implication des jeunes dans la vie publique à travers le programme Young Med Voice mis en place par la Fondation Anna Lindh.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de changement dans l’approche libanaise du tracé des frontières avec Israël, selon Aïn el-Tiné

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants