X

Économie

Liban : Les cinq premiers blocs d’exploration offshore ouverts aux offres dévoilés

Hydrocarbures
OLJ
11/01/2017

Le ministre de l'Énergie, César Abi Khalil, a communiqué hier de nouveaux détails sur l'ouverture graduelle de cinq des dix blocs de concessions maritimes pour le premier round d'attribution des licences d'exploration du gaz et du pétrole offshore, lors de sa participation à une réunion de la commission parlementaire des Travaux publics, des Transports, de l'Énergie et de l'Eau.
Les blocs concernés par ce premier round sont : « le bloc n° 1, qui se trouve au nord-est du Liban, soit aux frontières chypriote et syrienne ; le bloc n° 4, au centre, et qui est le plus proche du littoral ;
et enfin les trois blocs du sud (8,9 et 10), afin d'affirmer nos droits souverains et notre refus de tout litige sur les frontières de notre Zone économique exclusive (ZEE) », a rapporté le président de la commission, Mohammad Kabbani, cité par l'Agence nationale d'information ANI.
Le 5 janvier, lors d'une conférence de presse où il avait annoncé que la première phase porterait sur cinq des dix blocs de concessions maritimes, M. Abi Khalil avait déclaré que « les blocs seront déterminés en fonction des études réalisées par l'Autorité de l'énergie (LPA) ».
La veille, le Conseil des ministres avait adopté deux décrets indispensables au lancement de l'appel d'offres sur l'attribution de ces licences. Ces deux décrets définissent respectivement les coordonnées des blocs de concessions prévus dans la ZEE du Liban et les modalités du contrat-type d'exploration et de production devant lier l'État aux concessionnaires.
« Le ministre a également expliqué que la délimitation (des coordonnées géographiques) des dix blocs a été réalisée de manière à ce que chacun de ces blocs ait un apport commercial équitable », a ajouté M. Kabbani. Par ailleurs, « malgré l'ouverture de cinq blocs, il n'est pas nécessaire qu'ils soient tous attribués (à l'issue de l'appel d'offres), mais seules les meilleures offres seront retenues », a-t-il indiqué.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants