Dernières Infos

Soldats turcs disparus en Syrie: la coalition aide Ankara

AFP
30/11/2016

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique aide la Turquie à retrouver ses deux soldats qui ont disparu en Syrie et que les jihadistes affirment avoir enlevés, a indiqué mercredi le chef militaire adjoint de la coalition, le général britannique Rupert Jones.

"Nous soutenons la Turquie dans ses efforts pour retrouver" ses deux soldats, a indiqué le général dans une vidéo-conférence depuis Badgad. Mais le général s'est refusé à donner plus de détails, expliquant que ces opérations de "récupération de personnel" étaient très sensibles.
La Turquie est un membre-clef de la coalition contre l'EI dirigée par les Etats-Unis, mais les relations entre les deux partenaires sont compliquées et parfois tendues.

La coalition a soutenu l'opération militaire lancée en août par la Turquie et des groupes rebelles syriens alliés dans le nord de la Syrie, qui a permis de chasser les jihadistes de leurs derniers accès à la frontière turque. Mais la coalition n'appuie pas actuellement les efforts des Turcs et de leurs alliés pour pousser plus au sud et conquérir la ville syrienne d'al-Bab.

La Turquie et la coalition divergent sur le rôle que doit jouer la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes dans le combat contre l'EI en Syrie.
La Turquie estime que les FDS ne sont qu'un paravent pour les milices kurdes syriennes YPG, qui sont pour Ankara une organisation terroriste. Mais la coalition estime que les FDS restent pour l'instant les forces les plus efficaces contre les jihadistes. Elle a notamment confié aux FDS la mission "d'isoler" Raqqa, la capitale de facto de l'EI, une offensive qui a commencé le 6 novembre.

Pour l'assaut de la ville lui-même, la composition des forces, et le rôle éventuel des forces turques, reste encore à déterminer, a indiqué le général Jones.
"Nous allons continuer à travailler avec la Turquie et avec nos autres partenaires" pour déterminer "la force la plus efficace pour reprendre Raqqa", a déclaré le général britannique.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué