Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Hariri, au 14e marathon de Beyrouth : "Le Liban se porte très bien"

La Libanaise Chirine Njeim se hisse à la première place parmi ses compatriotes et à la quatrième du classement général des 42,195 km.

Photo AFP / ANWAR AMRO

La politique s'est invitée dimanche à la 14e édition du marathon de Beyrouth, organisé par la Beirut Marathon Association (BMA). Le Premier ministre libanais désigné, Saad Hariri, figurait parmi les 43.000 coureurs réunis dans le centre-ville de la capitale pour cet événement devenu une tradition depuis 2003.

Aux journalistes présents, M. Hariri, qui arborait le numéro 3, a établi une analogie entre la course et la formation du prochain cabinet : "Au niveau de la formation du gouvernement, il y a aussi un marathon, et ils (les partis politiques) font la course aux ministères". Une idée également relayée par le leader druze Walid Joumblatt qui a écrit sur sa page Twitter : "Marathon des ministères. Prions".

Saad Hariri n'a toujours pas réussi à former son cabinet depuis sa désignation en tant que Premier ministre, suite à l'élection de Michel Aoun à la présidence de la République.

"Nous irons de l'avant et le Liban se porte très bien", a ajouté le chef du courant du Futur, avant de poser pour des photos avec des coureurs. 

Le directeur du bureau de M. Hariri, Nader Hariri, participait également à la course. Il a raconté qu'il court pour sa fille Ayla qui est née récemment.

Le député Simon Abiramia, président de la commission parlementaire de la Jeunesse et des Sports, a lui aussi pris part à la course. Il a évoqué avec les journalistes les efforts en cours pour la formation du nouveau gouvernement. "Les demandes concernant les ministères régaliens sont fortes en ce moment", a-t-il dit, assurant toutefois qu'il n'y avait pas de blocage. "Les choses vont dans la bonne direction", a-t-il ajouté. 

 

Le coup d'envoi de l'édition 2016 du marathon de Beyrouth a été donné à 6h50 ce matin dans le centre-ville de Beyrouth, du côté de la mer, pour la course de 42,195 km.

Près de 2.000 mères et enfants participaient à la course d'un km qui a débuté à 7h40. A 8h30, la course de 5 km "special needs", pour les personnes à besoins spéciaux, était lancée. A 9h, c'est la course de 7 km "fun run" à laquelle participaient 35.000 personnes qui commençait. 

 

Photo AFP / ANWAR AMRO

 

Dans la course de 42,195 km, la Libanaise Chrinie Njeim s'est classée première parmi ses compatriotes avec un temps de 2h53minutes et 5 secondes, et quatrième au classement général à la tête duquel est arrivée l'Ethiopienne Tigist Getachew, avec 2h32 minutes et 32 secondes.

Chez les hommes, c'est le Kenyan Edwin Kiptoo qui a décroché la première place du marathon avec un temps de 2h13 minutes. Le militaire Hussein Awada a été le premier Libanais du classement de cette course, avec un temps de 2h30 minutes et 01 seconde. La Libanaise Lea Iskandar est arrivée en 1ère position dans le semi-marathon (dames), alors qu'Ahmad Sammour a décroché la pole position chez les hommes.

 

Photo AFP / ANWAR AMRO

 

Chez les personnes à besoins spéciaux, le Libanais Edward Maalouf a remporté la première place du marathon. Olga Orozwa a fait de même chez les dames.

 

Photo AFP / ANWAR AMRO

 

Les organisateurs ont battu un record en parvenant à réunir sur la ligne de départ plus de 43.000 participants (43.288 inscrits exactement), venant de 99 pays.

 

Pour mémoire

Jour de fête sur le marathon de Beyrouth


La politique s'est invitée dimanche à la 14e édition du marathon de Beyrouth, organisé par la Beirut Marathon Association (BMA). Le Premier ministre libanais désigné, Saad Hariri, figurait parmi les 43.000 coureurs réunis dans le centre-ville de la capitale pour cet événement devenu une tradition depuis 2003.
Aux journalistes présents, M. Hariri, qui arborait le numéro 3, a...

commentaires (7)

PRIERE LIRE REMPLACEZ ETC... MERCI.

L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

09 h 34, le 14 novembre 2016

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • PRIERE LIRE REMPLACEZ ETC... MERCI.

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    09 h 34, le 14 novembre 2016

  • REMPLACES LE MOT -BIEN- PAR -MAL- ET CA Y EST...

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    09 h 13, le 14 novembre 2016

  • Saluons l’esprit sportif de notre premier ministre en espérant avoir un gouvernement assez fort et puissant .

    Sabbagha Antoine

    07 h 41, le 14 novembre 2016

  • "Le Liban va très bien" Le Hezbollah, avec ses armes, impose ses conditions et gouverne De jeunes libanais meurent en Syrie pour une cause qui n'est pas la nôtre Le déficit de l'état abyssal, La dette trop lourde pour notre petit pays Les partis magouillent depuis plus d'une semaine pour se partager le fromage Le problème des ordure des ménagères pas résolu La liste des maux est trop nombreuse C'est digne d'un Tartarin

    FAKHOURI

    19 h 40, le 13 novembre 2016

  • Saluons l’esprit sportif de notre premier ministre en espérant avoir un gouvernement assez fort et puissant .

    Sabbagha Antoine

    19 h 39, le 13 novembre 2016

  • On ne nous dit pas si saad a franchi la ligne d'arrivée. D'habitude il ne finit jamais bien ce qu'il commence.

    FRIK-A-FRAK

    15 h 02, le 13 novembre 2016

  • BRAVO A TOUS LES ORGANIZATEURS ET LES PARTICIPANTS C'EST LE VRAI VISAGE DU LIBAN

    LA VERITE

    12 h 56, le 13 novembre 2016

Retour en haut