Rechercher
Rechercher

À La Une - Dans la presse

Un réseau de blanchiment d'argent lié au Hezbollah démantelé à Miami

"Ceci n'est pas inhabituel à Miami. Mais ce qui l'est, c'est le fait que les trois hommes sont suspectés d'être associés au groupe terroriste moyen-oriental, le Hezbollah", écrit le Miami Herald.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, lors d'une allocution devant ses partisans, le 12 octobre 2016, dans la banlieue-sud de Beyrouth. Photo AFP / PATRICK BAZ

Trois hommes présumés liés au Hezbollah et suspectés de blanchiment d'argent provenant du trafic de cocaïne au profit d'un cartel colombien ont été identifiés par des agents qui les accusent d'avoir acheminé 500.000 dollars via des banques à Miami, grâce à une série de transactions financières complexes passant par l'Australie et l'Europe". C'est ce que révèle le Miami Herald, dans son édition de mardi.

"Cela n'est pas inhabituel à Miami. Mais ce qui l'est, c'est le fait que les trois hommes sont suspectés d'être associés au groupe terroriste moyen-oriental, le Hezbollah", écrit le quotidien.

Photos à l'appui obtenues par la police, le Miami Herald rapporte que les trois suspects sont : Mohammad Ammar, 31 ans, figure principale du réseau, Hassan Mansour et Ghassan Diab.

"Mohammad Ammar vivait à Medellin, en Colombie. Il a été discrètement emprisonné la semaine dernière à Miami, et fait l'objet de poursuites pour blanchiment d'argent (...)", explique le journal. L'un des deux autres suspects, Hassan Mansour, est en état d'arrestation à Paris, alors que le troisième, Ghassan Diab, est en cavale, soit au Liban, soit au Nigeria, croit savoir le Miami Herald.

Le quotidien explique ensuite que Ghassan Diab, est basé au Nigeria, et "serait lié à un haut responsable du Hezbollah qui aurait accès à de nombreux comptes bancaires de par le monde". Quant au Libano-Canadien Hassan Mansour, il fait l'objet d'un procès pour blanchiment d'argent dans une autre affaire, similaire à celle-ci.

Le Miami Herald rappelle qu'en 2012, un rapport du Congrès américain affirmait que l'Amérique latine était devenue une zone majeure pour le blanchiment d'argent et la levée de fonds au profit du Hezbollah", classé groupe terroriste par les Etats-Unis.

"De nombreux associés (du Hezbollah) tels que Mohammad Ammar, se soucient davantage du bénéfice que de la doctrine religieuse ou politique", affirme le quotidien.

 

Lire l'intégralité de l'article du Miami Herald ici

 

Pour mémoire

Salamé confirme la clôture d'une centaine de comptes, le Hezbollah s'insurge

Wissam Fattouh : Pour le Trésor américain, le Hezbollah est le groupe terroriste numéro un

 

Repère

Les principales sanctions prises contre le Hezbollah dans le monde


Trois hommes présumés liés au Hezbollah et suspectés de blanchiment d'argent provenant du trafic de cocaïne au profit d'un cartel colombien ont été identifiés par des agents qui les accusent d'avoir acheminé 500.000 dollars via des banques à Miami, grâce à une série de transactions financières complexes passant par l'Australie et l'Europe". C'est ce que révèle le Miami Herald,...

commentaires (5)

Il lève l'index pour se faire comprendre par les sourds et les mâles entendant? Doigt on lui répondre? Pas la peine,,, t out est bon pour engranger des biens criminels, à défaut de sympathies.

Je partage mon avis

18 h 26, le 13 octobre 2016

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Il lève l'index pour se faire comprendre par les sourds et les mâles entendant? Doigt on lui répondre? Pas la peine,,, t out est bon pour engranger des biens criminels, à défaut de sympathies.

    Je partage mon avis

    18 h 26, le 13 octobre 2016

  • CE SONT TOUS LES ETC... ETC... ETC... APRES LE CAPTAGONE ET SES ETC...

    ABOLIR LA CENSURE = REABONNEMENT ET SOUTIEN.

    16 h 56, le 13 octobre 2016

  • Il n'y a pas de fumée sans feu !!! Même en ce qui concerne ceux qui qualifient eux-mêmes leurs actions de "divines"...tout en accusant les "autres" de tous les crimes possibles ! Irène Saïd

    Irene Said

    16 h 26, le 13 octobre 2016

  • Un de plus. Ou une propagande de plus , de temps en temps comme ça on nous sort ce genre de truc qui , bizarrement n'aboutit jamais à rien. Ou en est le tsl du machin de truc chouette, et les soit disant terroristes attrapes en Bulgarie, Australie et je ne sais où. Le fait est que ce parti de la résistance fait suer pas mal de monde , par ses prouesses militaro résistantes. On attrape pas des mouches avec du vinaigre .

    FRIK-A-FRAK

    15 h 09, le 13 octobre 2016

  • C'est drole de voir jusqu'ou les partisans du Hezb iront pour defendre ce parti qui a été inculpé time and time again pour corruption, traffic de drogues, traffic d'armes etc etc... Peux-etre le font-il parce-qu'ils sont tellement endoctrinés qu'il defendront tout les crimes possible du moment que le parti est contre l'Arabie Saoudite, les USA ou autres. pathetique... et ce n'est pas ce genres de personnes qui seront capable de construire un pays

    Thawra-LB

    14 h 32, le 13 octobre 2016

Retour en haut