X

Culture

Encore un festival ? Prolongeons les vacances !

Conférence de presse
C.K. | OLJ
09/08/2016

« Je voudrais demander au ministre de l'Éducation de prolonger les vacances d'été. » C'est ce qu'a proposé le ministre du Tourisme, Michel Pharaon, lors du lancement du festival retardataire de Amchit.
Un peu tard pour ce festival qui s'étale durant un long week-end, à savoir les vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 septembre ? « Pas du tout, répond Antoine Issa, président de la municipalité de Amchit. Ce festival a dû attendre les élections municipales pour voir le jour mais la volonté y était, bien avant. Le comité, composé pour cette édition, grandira, j'espère, l'année prochaine et regroupera certainement des artistes de la région. C'est une promesse qu'on s'est faite en voyant combien il est important de placer Amchit sur la carte touristique du Liban. »
« Cette année, pour nous rattraper, dira Joe Younane, responsable de l'organisation du festival, nous avons concocté des festivités brèves, mais diversifiées, en espérant avoir plus de temps l'an prochain de contacter les artistes qui étaient déjà engagés ailleurs. »
Le festival démarrera donc le vendredi 2 septembre avec Nancy Ajram (qui a assuré sa présence dans de nombreux festivals) dans un concert qui illuminera la nuit de Amchit. Au programme également de la soirée, le fils de la région, le chanteur Tony Issa. Ce sont les frères Shehadé qui accompagneront Tony Hanna pour présenter, samedi 3 septembre, un florilège de musiques du terroir. La fiesta se terminera le dimanche 4 septembre avec une parade de voitures vintage. Des automobiles appartenant à des particuliers et qui rappelleront les beaux jours d'antan – depuis les années 70, en remontant jusqu'aux années 60-50 et 40 – pavoiseront sur la corniche de la localité. Et cette journée dominicale se terminera, comme chez les Gaulois d'Astérix, avec un grand festin et de la musique, sauf que le barde ne sera pas sur la branche de l'arbre.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!