Rechercher
Rechercher

Liban - Justice

Affaire du viol dans le Koura : les accusés remis en liberté

Le juge d'instruction au Liban-Nord, Naji Dahdah, a émis hier un acte d'accusation à l'encontre de Khaled M., Houssam D. et Nagib D., qui étaient soupçonnés d'avoir violé, le 10 juillet dernier, A. M., une jeune fille de 16 ans, originaire de Dahr el-Aïn, dans le Koura.
Dans l'acte d'accusation, le magistrat a conclu à l'absence de viol, faute d'éléments, et a demandé que les trois hommes soient jugés en vertu de l'article 505 du code pénal, c'est-à-dire pour avoir commis un acte sexuel avec une mineure. Il a également demandé la remise en liberté des trois accusés qui « s'engagent à assister à toutes les étapes de l'enquête et les procédures judiciaires ».
En ce qui concerne la jeune fille, elle sera jugée en vertu des articles 403 et 217 du code pénal relatifs à la dénonciation calomnieuse et à l'instigation à une infraction.

Le juge d'instruction au Liban-Nord, Naji Dahdah, a émis hier un acte d'accusation à l'encontre de Khaled M., Houssam D. et Nagib D., qui étaient soupçonnés d'avoir violé, le 10 juillet dernier, A. M., une jeune fille de 16 ans, originaire de Dahr el-Aïn, dans le Koura.Dans l'acte d'accusation, le magistrat a conclu à l'absence de viol, faute d'éléments, et a demandé que les trois...
commentaires (1)

si il y avait eu vraiment viol, et selon la loi Libanaise en vigueure (cf l'OLJ de mardi), lequel des accusés aura le plaisir de l'epouser pour faire tomber les charges??

George Khoury

07 h 42, le 05 août 2016

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • si il y avait eu vraiment viol, et selon la loi Libanaise en vigueure (cf l'OLJ de mardi), lequel des accusés aura le plaisir de l'epouser pour faire tomber les charges??

    George Khoury

    07 h 42, le 05 août 2016

Retour en haut