Impact Journalism Day

Éditorial

Action !

Edito
25/06/2016

2013, 2014, 2015, 2016... Pour la 4e année consécutive, L'Orient-Le Jour est partenaire de l'Impact Journalism Day. Dès la première édition, nous avons cru en ce projet porté par Sparknews qui promeut, de manière collaborative (cette année pas moins de 55 journaux du monde entier participent à ce projet), le journalisme de solution. Aujourd'hui, nous y croyons plus que jamais.


Parce que s'il est essentiel de couvrir et décrypter l'actualité chaude du monde, de la guerre en Syrie aux attentats perpétrés à Paris, Bruxelles ou ailleurs, en passant par la course à la Maison-Blanche ou le référendum sur le Brexit, il est tout aussi indispensable de mettre en exergue les initiatives de celles et ceux qui trouvent des solutions à des problèmes sociaux, environnementaux, économiques, de santé publique...


Parce qu'il est de plus en plus clair que du Japon au Pérou, en passant par le Liban, nous sommes confrontés à des défis similaires, comme la gestion des déchets, la lutte contre l'exclusion, la protection de l'environnement... Et que mettre en exergue les solutions trouvées à Kamikatsu, Bukiro ou New Haven pour gérer les tonnes de détritus que nous produisons chaque jour, l'accès à l'eau potable, ou la surpêche peut être une source d'inspiration partout, un catalyseur de changement.
Là se trouve le cœur battant de ce projet : inspirer.


Aujourd'hui, nous n'avons plus le luxe de la passivité. Avec ce supplément, nous espérons vous informer, vous sensibiliser, mais plus encore : vous inciter à agir, à devenir, vous aussi, un acteur du changement.

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué

Action ! - Émilie SUEUR - L'Orient-Le Jour

Impact Journalism Day

Éditorial

Action !

Edito
25/06/2016

2013, 2014, 2015, 2016... Pour la 4e année consécutive, L'Orient-Le Jour est partenaire de l'Impact Journalism Day. Dès la première édition, nous avons cru en ce projet porté par Sparknews qui promeut, de manière collaborative (cette année pas moins de 55 journaux du monde entier participent à ce projet), le journalisme de solution. Aujourd'hui, nous y croyons plus que jamais.


Parce que s'il est essentiel de couvrir et décrypter l'actualité chaude du monde, de la guerre en Syrie aux attentats perpétrés à Paris, Bruxelles ou ailleurs, en passant par la course à la Maison-Blanche ou le référendum sur le Brexit, il est tout aussi indispensable de mettre en exergue les initiatives de celles et ceux qui trouvent des solutions à des problèmes sociaux, environnementaux, économiques, de santé publique...


Parce qu'il est de plus en plus clair que du Japon au Pérou, en passant par le Liban, nous sommes confrontés à des défis similaires, comme la gestion des déchets, la lutte contre l'exclusion, la protection de l'environnement... Et que mettre en exergue les solutions trouvées à Kamikatsu, Bukiro ou New Haven pour gérer les tonnes de détritus que nous produisons chaque jour, l'accès à l'eau potable, ou la surpêche peut être une source d'inspiration partout, un catalyseur de changement.
Là se trouve le cœur battant de ce projet : inspirer.


Aujourd'hui, nous n'avons plus le luxe de la passivité. Avec ce supplément, nous espérons vous informer, vous sensibiliser, mais plus encore : vous inciter à agir, à devenir, vous aussi, un acteur du changement.

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué