Rechercher
Rechercher

Liban - Municipales

Hariri déclare son soutien à la candidature de Jamal Itani à Beyrouth

M. Itani se recueillant devant la sépulture de Rafic Hariri, dans le centre-ville de la capitale. Photo Dalati et Nohra

Le chef du courant du Futur, le député et ancien Premier ministre Saad Hariri, a déclaré samedi son soutien à l'ingénieur Jamal Itani, candidat aux élections municipales de Beyrouth, le 8 mai prochain.
M. Hariri a fait cette annonce lors d'une réunion élargie à la Maison du Centre qui a regroupé notamment les ministres Nouhad Machnouk, Michel Pharaon et Nabil de Freige, ainsi que les députés de la capitale Imad el-Hout, Nadim Gemayel, Jean Oghassabian, Serge Torsarkissian, Ammar Houri, Bassem el-Chab, Mohammad Kabbani, Atef Majdalani, Sebouh Galbakian et Hani Kobeissi, l'ancien député Mohammad Amine Itani, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Beyrouth et du Mont-Liban, Mohammad Choucair, le président de l'ordre de la presse, Aouni el-Kaaki, le président de l'ordre des ingénieurs, Khaled Chéhab, et le président de l'Association des commerçants de Beyrouth, Nicolas Chammas.
Après avoir rendu hommage à la mémoire de Rafic Hariri, M. Itani a affirmé vouloir refaire de Beyrouth la ville qui rassemble tous les Libanais, à même de leur donner à la fois un sentiment de fierté et d'appartenance.
« Saad Hariri m'a fait l'honneur d'appuyer ma candidature à la présidence du conseil municipal de Beyrouth, en présence de députés de Beyrouth et d'un nombre de personnalités. Des contacts ont lieu avec toutes les forces et les partis pour former une liste de candidats pour le conseil municipal, qui sera une équipe de travail homogène », a indiqué le candidat. « Nous voulons que les jeunes, femmes et hommes, expriment les aspirations des Beyrouthins et qu'ils travaillent ensemble pour le bien de la capitale. La prochaine étape sera d'annoncer la liste avec un programme de travail dès qu'elle sera prête », a-t-il poursuivi. « Je promets de travailler dur, dans la transparence absolue. Je remercie le président Hariri à nouveau pour sa confiance, et j'espère être à la hauteur de cette responsabilité », a-t-il ajouté, avant de se recueillir sur la sépulture de Rafic Hariri, au centre-ville.
De son côté, le secrétaire général du courant du Futur, Ahmad Hariri, s'est félicité hier de l'adoption par son courant de la candidature de Jamal Itani à Beyrouth. Au cours d'une cérémonie organisée par la section des femmes du régional de Beyrouth du courant du Futur à Aïn Mreissé, en présence notamment de M. Itani, M. Hariri a appelé les habitants de la capitale à se préparer aux élections en toute responsabilité, soulignant la volonté de sa formation de voir l'échéance se dérouler dans les différentes régions du pays.

Le chef du courant du Futur, le député et ancien Premier ministre Saad Hariri, a déclaré samedi son soutien à l'ingénieur Jamal Itani, candidat aux élections municipales de Beyrouth, le 8 mai prochain.M. Hariri a fait cette annonce lors d'une réunion élargie à la Maison du Centre qui a regroupé notamment les ministres Nouhad Machnouk, Michel Pharaon et Nabil de Freige, ainsi que les...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut