Rechercher
Rechercher

Liban - Crise des déchets

Aller simple Beyrouth-Kinshasa pour nos ordures ménagères

Les ordures ménagères libanaises seraient expédiées en RDC (Congo Kinshasa) dans le cadre d'un accord en cours de finalisation entre des hommes d'affaires libanais et congolais avec l'aval de responsables politiques des deux pays.

Telle est l'information parue sur le blog d'une personnalité congolaise installée au Canada et reprise par des sites et publications africaines, ce qui a soulevé une vague d'indignation manifestée par certaines ONG américaines.
L'opération a été dévoilée il y a quelques jours par le site afro-canadien de Djamba Yohé sous le titre « Bientôt les ordures de Beyrouth à Kinshasa et en RDC ».
L'article relate l'affaire des déchets domestiques libanais depuis août dernier et cite un article paru dans notre journal sur les manifestations de rue de l'époque avant d'affirmer que les ordures de Beyrouth ont trouvé leur destination finale et que des ONG canadiennes et US ont exprimé leur indignation à cet égard.
Ces mêmes informations précisent que les colis importés du Liban seraient débarquées près de villes où se trouvent des aéroports disposant de tours de contrôle pour les guider vers des zones inhabitées.
Ainsi, le contenu de nos poubelles serait lâché dans la nature dans le cadre d'accords que les autorités libanaises compétentes pourraient signer avec des sociétés-écrans...
Le Congo, soulignent ces mêmes informations de presse, a déjà servi de dépotoir dans les années 92 à 94 durant la « crise des poulets nourris aux toxines, déclarés non consommables en Belgique » puis lors de l'affaire du lait frelaté en Chine qui avait fini sur le grand marché de Kinshasa.


Lire aussi

En cadeau pour les responsables, un aller simple vers... une île déserte

Repère
Actes citoyens, précautions à prendre : que faire, au niveau individuel, face à la crise des déchets

Les ordures ménagères libanaises seraient expédiées en RDC (Congo Kinshasa) dans le cadre d'un accord en cours de finalisation entre des hommes d'affaires libanais et congolais avec l'aval de responsables politiques des deux pays.
Telle est l'information parue sur le blog d'une personnalité congolaise installée au Canada et reprise par des sites et publications africaines, ce qui a...

commentaires (4)

"Deal" barbare, irresponsible pour la planète entière. HONTEUX !

DUTAILLY Catherine

17 h 18, le 28 décembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • "Deal" barbare, irresponsible pour la planète entière. HONTEUX !

    DUTAILLY Catherine

    17 h 18, le 28 décembre 2015

  • Ca c'est de la niouze surréaliste ...! doit' on comprendre ...? que la RDC en voie de développement pénible ....a une avance technologique majeure... sur les pays occidentaux en matière de recyclage des ordures ménagères ...? pour accepter de traiter nos ordures...? en moins .... que le recyclage du bakchich est plus efficace chez eux, pour satisfaire le cahier de charge de nos voyous de la bananeraie....?

    M.V.

    15 h 02, le 28 décembre 2015

  • SEULEMENT LES MÉNAGÈRES... ET LES AUTRES ? À KINSHASA ON N'EN VEUT PAS SÛREMENT...

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 32, le 28 décembre 2015

  • Envoyez avec les déchets le parkinsonien-prostatique, le Rastignac de Rabieh avec un billet de voyage one way.

    Un Libanais

    12 h 40, le 28 décembre 2015

Retour en haut