X

Liban

Women Uprising lance une initiative pour recycler les emballages cadeaux

Écologie

Plus de trente-cinq magasins sur l'ensemble du territoire ont adhéré à la campagne lancée par l'ONG à l'occasion de Noël.

N.M. | OLJ
25/12/2015

Rien ne se perd, tout se réutilise ou se recycle. Tel est le message véhiculé par le groupe Women Uprising qui a voulu, à l'occasion de Noël – crise des déchets oblige –, sensibiliser l'opinion publique à la nécessité de réutiliser les papiers cadeaux, ou au moins penser à les recycler.


Ainsi, il y a près de deux semaines, au cours d'une soirée de brainstorming, cette ONG créée récemment par des femmes déterminées à initier un changement dans la société a constaté que le volume des déchets recyclables augmente notablement durant la période de Noël. Elle a alors décidé d'agir.
« Bien avant la crise des déchets, j'étais déjà touchée par ce spectacle de cartons et de papiers qui débordent des bennes à ordures à Beyrouth au lendemain de Noël, confie Danielle Rizkallah, membre de Women Uprising. Je trouvais cela horrible ! Nous avons alors pensé à prendre une initiative pour inciter les gens à réutiliser tous ces emballages, ou au moins penser à les recycler. »


L'idée de créer des stickers incitant au recyclage est ainsi née. De couleur vert fluorescent et assez grands pour être visibles sur toute sorte d'emballages cadeaux, ces stickers portent un message clair : « Ne jetez pas cet emballage. Utilisez-le autrement », peut-on y lire. Le logo du recyclage y est également apposé.
Plus de 25 000 stickers ont ainsi été imprimés et distribués sur plus de trente-cinq magasins, boutiques et hypermarchés sur l'ensemble du territoire. « Chacune d'entre nous a contacté les propriétaires des magasins qu'elle connaît, explique Danielle Rizkallah. Certains magasins, ayant eu vent de l'initiative, nous ont contactées eux-mêmes. » L'ONG a de même imprimé des brochures avec le même message.
« Parallèlement, nous avons mené une campagne dans le même sens sur Instagram et sur Facebook, poursuit Danielle Rizkallah. Trois petits films ont également été produits proposant différentes manières de réutiliser les papiers cadeaux, comme le fait de les utiliser comme fond de tiroir ou de caisse, ou encore d'en faire des guirlandes. Et si les gens n'ont pas la patience de s'y lancer, nous leur proposons tout simplement de les recycler. »


L'initiative prendra un autre aspect à partir de demain, date à laquelle commence la collecte de tout ce papier. Jusqu'au 10 janvier, en fait, des bennes spéciales pour le carton sont déposées à l'ABC et au Citymall. Tout le monde est invité à ramener les emballages et à les y déposer. De plus, Women Uprising organise trois ateliers de travail sur la manière de réutiliser les papiers cadeaux. Ceux-ci auront lieu demain samedi 26 décembre, à 16h, au Citymall (Treasure Island), le lundi 28 décembre, à 16h, à l'ABC Achrafieh et le mardi 29 décembre, à 16h, à l'ABC Dbayé.

 

Compostage
Women Uprising pense déjà à sa prochaine initiative. Danielle Rizkallah souligne dans ce cadre qu'en collaboration avec des associations spécialisées dans le recyclage, l'ONG a entrepris un projet pilote consistant à faire du compostage chez soi. « Nous sommes toujours en phase d'expérimentation », note-t-elle. Et de conclure : « Women Uprising est apolitique. Notre objectif est d'opérer un changement, aussi minime soit-il, dans notre société. Je fais partie des personnes qui n'étaient plus intéressées par ce pays. Lorsqu'on m'a appelée pour intégrer le groupe, je me suis dit qu'après tout, il y a un changement à faire. Les femmes peuvent le faire. Elles ont un pouvoir plus grand que celui des hommes et une énergie différente. »

 

Lire aussi
Naqoura, futur village exemplaire, a déjà son école « zéro émission »

À Zouk Mosbeh, une installation de tri éphémère pour donner l'exemple

Le tri sélectif, nouvel « atout com' » des entreprises au Liban

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre les États-Unis et le Liban, des relations qui se compliquent

Commentaire de Anthony SAMRANI

MBS et le retour de flammes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants