Rechercher
Rechercher

À La Une - Syrie

L'ASL revendique l'assassinat de Samir Kantar

La brigade promet des attaques futures contre le Hezbollah.

Capture d'écran de la vidéo de l'ASL.

Une brigade de l'Armée syrienne libre (ASL) a revendiqué lundi l'assassinat du cadre du Hezbollah, Samir Kantar, samedi près de Damas, et promis des attaques futures contre le parti chiite dont les hommes combattent aux côtés du régime de Bachar el-Assad.

Dans une vidéo d'une minute postée sur YouTube, et dont l'authenticité n'a pu être vérifiée dans l'immédiat, un individu entouré d'une dizaine d'hommes armés, lit un communiqué. Derrière eux, un drapeau de l'ASL avec l'inscription : "Les Chevaliers de la brigade du Hauran".

La brigade affirme que Samir Kantar a été tué "dans une opération unique". Elle réfute l'information selon laquelle le responsable du Hezbollah a été tué dans un raid israélien. L'homme affirme que les "allégations du parti du diable" visent seulement à "frustrer les combattants de l'ASL".

"Nous jurons par Dieu que nous surveillons tous vos mouvements", poursuit l'homme. "Longue vie à une Syrie libre", conclut-il entouré des combattants qui scandent "Allah Akbar".

 

 

Le Hezbollah avait annoncé dimanche que Samir Kantar a été tué dans un raid israélien près de Damas. Israël s'est félicité du décès du Libanais âgé de 54 ans, mais sans revendiquer la responsabilité du raid, perpétré samedi. Kantar avait passé 28 ans derrière les barreaux en Israël avant d'être libéré en 2008 dans le cadre d'un échange entre le Hezbollah et l'État hébreu.

Dans ce qui pourrait être une riposte, trois roquettes Katioucha ont été tirées dimanche sur le nord d'Israël à partir d'une région du sud du Liban. Ensuite neuf obus tirés à partir de la colonie de Zarit, en Israël, sont tombés dans le secteur de Wadi Nafkha, au sud de Tyr.

 

 

Lire aussi
Samir Kantar participait-il à une réunion sur la résistance au Golan quand il a été tué ?

Pour mémoire
Contre la venue du Libanais Samir Kantar, les salafistes tunisiens sortent les sabres

Samir Kantar visé dans l'explosion de Roueiss ?


Une brigade de l'Armée syrienne libre (ASL) a revendiqué lundi l'assassinat du cadre du Hezbollah, Samir Kantar, samedi près de Damas, et promis des attaques futures contre le parti chiite dont les hommes combattent aux côtés du régime de Bachar el-Assad.
Dans une vidéo d'une minute postée sur YouTube, et dont l'authenticité n'a pu être vérifiée dans l'immédiat, un individu...

commentaires (4)

NON... IL FAUT QUE CE SOIT ISRAËL DERRIÈRE POUR LA PROPAGANDE !

PRET A SOUTENIR L,OLJ SANS L,HUMILIANTE CENSURE.

19 h 34, le 21 décembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • NON... IL FAUT QUE CE SOIT ISRAËL DERRIÈRE POUR LA PROPAGANDE !

    PRET A SOUTENIR L,OLJ SANS L,HUMILIANTE CENSURE.

    19 h 34, le 21 décembre 2015

  • Le hezb ne tiendra certainement pas compte de ceux qui cherchent à couvrir les criminels de la Palestine occupée poue cet acte fort qui aura ses conséquences. L'écu asl ne fait aucun poids.

    Ali Farhat

    15 h 20, le 21 décembre 2015

  • Œil pour Œil ! Dent pour Dent ! Ou, Crâne pour Crâne !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    14 h 09, le 21 décembre 2015

  • En matière de désinfo ...l'on a vu mieux....!

    M.V.

    13 h 20, le 21 décembre 2015

Retour en haut