Liban - Indicateur

La « marque Liban » ne séduit pas

Le Liban est classé au 83e rang parmi 100 pays et au dernier rang des 14 pays de la zone Mena, dans l'édition 2015 de l'indice International Brand Value (IBV), publié par le cabinet de conseil britannique Brand Finance et cité par le Lebanon this Week de la Byblos Bank. L'IBV tente de mesurer la valeur de « marque » des pays étudiés en se basant sur les prévisions de recettes de l'ensemble de leurs marques sur une durée de cinq ans. Leur somme est rapportée au PIB puis une valeur nette est calculée en retranchant les prélèvements fiscaux. L'étude a estimé la valeur de « la marque Liban » à 21,7 milliards de dollars en 2015, en hausse de 1 % par rapport à 2014 mais en baisse de 22,5 % par rapport à 2013. Les États-Unis ont la marque nationale la plus valorisée dans le monde, tandis que la Jamaïque se retrouve à la dernière place du classement.
Brand Finance évalue aussi la force mondiale des marques nationales étudiées et lui attribue une note. La notation se base sur les performances en matière d'investissement, de vente de biens et services, et de quatre piliers sociaux (tourisme, marché, gouvernance et ressources humaines). La note du pays du Cèdre s'est amélioré, passant de « A- » à « A ».


Le Liban est classé au 83e rang parmi 100 pays et au dernier rang des 14 pays de la zone Mena, dans l'édition 2015 de l'indice International Brand Value (IBV), publié par le cabinet de conseil britannique Brand Finance et cité par le Lebanon this Week de la Byblos Bank. L'IBV tente de mesurer la valeur de « marque » des pays étudiés en se basant sur les prévisions de recettes de...

commentaires (0)

Commentaires (0)