Culture

« Alcinoe » pour sortir du mal-être

Salon du livre 2015 - L’œil de l’Afej
02/11/2015

C'est pour créer un espace de pensée qu'est née, il y a plus de cinq ans, la revue annuelle Alcinoe ou l'être puissant. Réunissant des personnes de régions différentes et de spécialisations variées, cet espace multidisciplinaire est une invitation constante à traiter de sujets existentiels et tenter d'y répondre.
Confrontés aux états du mal-être humain, des médecins, des philosophes, des mathématiciens, des hommes de loi se retrouvent régulièrement et abordent des sujets sous plusieurs angles. Qu'est-ce que Dieu ? Qui suis-je ? Est-ce que l'intelligence existe ? Bien d'autres thèmes sont au programme et pour les cerner « tout doit converger pour atteindre le tout », conclut le Dr Nabil Okaiss, qui présente Alcinoe comme un espace d'expression pour sortir des cloisons de l'ego et du mal-être.
Autour de la revue s'est créé un appel à y adhérer, explique le professeur de philosophie Jad Hatem. Des ouvrages sont nés de cet espace d'expression : Théorie et pratique de l'État : Marx et Tocqueville, de Marie Fayad, Raissa Maritain ou le courage philosophique de Nicole Hatem, Qui est la vérité, de Jad Hatem, Le droit fondamental à la justice de Nasri Diab et L'être-vérité de Charbel Amm. Un avant-goût de ces ouvrages a été présenté avant leur signature.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.