X

À La Une

L'EI détruit un monastère du Ve siècle à Homs

syrie

Au moyen de bulldozers, les jihadistes ont détruit le monastère de Saint Elian à al-Qaryataïne "sous prétexte que les gens y adoraient un (autre) dieu que Dieu", selon l'OSDH.

OLJ/AFP
21/08/2015

L'organisation extrémiste Etat islamique a détruit un monastère syriaque catholique du Ve siècle dans le centre de la Syrie, a rapporté vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"L'EI a détruit hier (jeudi) le monastère de Saint Elian à al-Qaryataïne", localité de la province de Homs capturée par les jihadistes le 5 août. "Au moyen de bulldozers, ils ont détruit le monastère sous prétexte que les gens y adoraient un (autre) dieu que Dieu", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire. Le groupe ultra-radical a posté en ligne des photos du monastère et celles de bulldozers opérant des destructions de parties du lieu.

Le monastère, qui porte le nom d'un saint de Homs martyrisé par les Romains pour avoir refusé d'abandonner le christianisme, était un lieu de pèlerinage et de dialogue entre les religions à al-Qaryataïne, elle même symbole de coexistence entre chrétiens et musulmans.
Le jour de la capture d'al-Qaryataïne, l'EI a enlevé au moins 230 personnes, dont des dizaines de chrétiens. Selon l'Observatoire, 48 d'entre elles ont été relâchées et 110 ont été conduites vers le bastion de l'EI à Raqqa (nord). Le sort des 70 autres reste inconnu.

En mai, un prêtre syriaque catholique du monastère, le père Jacques Mourad, avait été enlevé par trois hommes masqués, au lendemain de la prise par l'EI de la ville antique de Palmyre, proche de cette localité.

L'organisation, qui s'est implanté en Syrie à la faveur de la guerre civile, a déjà détruit une série d'églises et de lieux saints qu'il considère comme hérétiques.

 

Lire aussi
L'EI a décapité l'ancien directeur des Antiquités à Palmyre

Des chrétiens otages de l'EI à al-Qaryataïne, un dignitaire syriaque lance un appel à l'aide

 

Dossier
Quand les chrétiens de Syrie organisent leur protection

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ali Farhat

On ne sattendait pas, comme les démocrates qui les soutiennent, à ce qu'ils construisent des belles tours ou des theatres... ce n'est pas le genre.

AIGLEPERçANT

Normal les combattants du hezb résistant y avaient élu domicile, comme le laissait entendre un certain journaleux kharfenn qui parlait d'aimant. .

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Et les mosquées sunnites datant de plusieurs siècles détruites par ce bääSSyriaNique régime aSSadique und sataNique, on en parle des fois ?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

L'HYDRE GRANDIT ET S'ÉTEND ET SES TÊTES SE MULTIPLIENT !

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants