Rechercher
Rechercher

À La Une - Conflit

Quneitra: deux membres du Hezbollah et trois miliciens syriens pro-régime tués par un raid israélien

L'armée israélienne se refuse à tout commentaire, la télévision du parti chiite fait état de deux membres des Forces de défense nationale tués.

Un village de la province syrienne de Qouneitra, vu en 2014 depuis le Golan occupé en partie par Israël. Photo d'archives Jack Guez/AFP

L'aviation israélienne a tué mercredi deux membres du Hezbollah et trois miliciens pro-régime dans la province syrienne de Quneitra, à la lisière du Golan occupé par Israël depuis 1967, selon une ONG.

"Un avion israélien a frappé une voiture dans la localité de Hadar, tuant deux membres du Hezbollah et trois membres des Comités populaires pro-régime", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

L'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire et selon Al-Manar, la télévision du Hezbollah, qui combat aux côté des forces syriennes dans leur guerre contre les rebelles, "deux membres des Forces de défense nationale (FND, milices pro-régime) ont été tués dans leur voiture par le tir d'un drone israélien à l'entrée de Hadar".

L'aviation israélienne a frappé, depuis mars 2014, dans la région du Golan à quatre reprises l'armée syrienne et ses supplétifs et une fois le Hezbollah, le 18 janvier. Six combattants du mouvement chiite libanais, dont le fils d'un important dirigeant, ainsi qu'un général iranien avaient été tués dans cette frappe.

Depuis le 17 juin, les rebelles encerclent le village druze de Hadar, contrôlé par le régime de Bachar el-Assad et situé du côté syrien du plateau du Golan annexé par Israël.

La province de Quneitra, en grande partie située sur le plateau du Golan, est tenue en majorité par les rebelles mais comprend une poignée de villages et localités aux mains du gouvernement syrien. Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan. 

 

Pour mémoire

Les rebelles encerclent un village druze dans la province de Qouneitra

Percée du régime et du Hezbollah au sud de la Syrie

Lire aussi

Sur le Golan, soldats et rebelles syriens combattent sous le guet israélien


L'aviation israélienne a tué mercredi deux membres du Hezbollah et trois miliciens pro-régime dans la province syrienne de Quneitra, à la lisière du Golan occupé par Israël depuis 1967, selon une ONG.
"Un avion israélien a frappé une voiture dans la localité de Hadar, tuant deux membres du Hezbollah et trois membres des Comités populaires pro-régime", a affirmé à l'AFP Rami Abdel...

commentaires (3)

DES FORCES DE DÉFENSE NATIONALE,,, EN TERRE SYRIENNE ? QUAND AU RAID ISRAÉLIEN... IL NE RESTERA CERTES PAS SANS RÉPONSE DU HEZB...

L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

18 h 18, le 29 juillet 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • DES FORCES DE DÉFENSE NATIONALE,,, EN TERRE SYRIENNE ? QUAND AU RAID ISRAÉLIEN... IL NE RESTERA CERTES PAS SANS RÉPONSE DU HEZB...

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 18, le 29 juillet 2015

  • Si on a vraiment des membres du hezb resistant tue dans cette lache attaque , le pays de l'usurpation va devoir en payer le prix . Mais si pour 2 combattants ils venait a payer le double , il ne reconnaitra qu'une jambe , comme a Chebaa . Ici on pourra parler de oeil pour oeil dent pour dent , dans pas longtemps , inshallah !

    FRIK-A-FRAK

    15 h 35, le 29 juillet 2015

  • "Des membres de la défense nationale" ..? ca veut dire quoi cette appellation..? ce n'est pas en rabâchant à longueur de temps, résistance ou défense nationale que cela valide une vérité même milicienne....

    M.V.

    14 h 13, le 29 juillet 2015

Retour en haut