Rechercher
Rechercher

Thomas GRAS (Courrier de Russie/RUSSIE)

Luwrain : un système d’exploitation sur mesure pour les non-voyants

Lui-même atteint de cécité, le développeur russe Mikhaïl Pozhidaev a créé un système d'exploitation pour non-voyants gratuit, simple et compatible avec toutes les plates-formes.

Mikhaïl Pozhidaev, 32 ans, travaillant sur son système d’exploitation pour personnes non­ voyantes, Luwrain.

Mikhaïl Pozhidaev, 32 ans, a perdu la vue à l'âge de 17 ans à la suite d'un décollement de la rétine, alors qu'il s'apprêtait à entrer en première année d'informatique à l'université d'État de Tomsk, en Sibérie. Malgré son handicap, il a terminé ses études et travaille depuis 2012 sur un système d'exploitation conçu spécialement pour les non-voyants.
Baptisé Luwrain, ce système permet aux personnes non voyantes de travailler sur ordinateur à la même vitesse que les autres. Cet avantage est capital : les outils informatiques traditionnels destinés aux non-voyants leur imposaient un rythme de travail beaucoup trop lent, souligne le concepteur.
Entièrement gratuit, Luwrain est disponible en accès libre sur Internet et peut être installé soit en tant que système d'exploitation unique, soit comme application sur Windows, MacOs et GNU/Linux. «Le premier objectif est que Luwrain soit accessible à un maximum de personnes, peu importe leur situation financière», insiste Mikhaïl Pozhidaev. L'utilisation de Luwrain ne nécessite pas de connaissances informatiques particulières.
Engagé comme architecte informatique par le centre de certification moscovite Elektronnaïa Moskva depuis février 2015, le jeune développeur prévoit la sortie d'une version finale de son programme pour fin 2015.


Mikhaïl Pozhidaev, 32 ans, a perdu la vue à l'âge de 17 ans à la suite d'un décollement de la rétine, alors qu'il s'apprêtait à entrer en première année d'informatique à l'université d'État de Tomsk, en Sibérie. Malgré son handicap, il a terminé ses études et travaille depuis 2012 sur un système d'exploitation conçu spécialement pour les non-voyants.
Baptisé

commentaires (0)

Commentaires (0)