Rechercher
Rechercher

Économie - Transports

La Middle East Airlines fête ses 70 ans, et 13 ans de profits

L’événement organisé pour la presse à Charm el-Cheikh (Égypte) donne le coup d’envoi aux célébrations officielles des 70 ans de la MEA. Celles-ci se tiendront fin mai à Beyrouth.

La Middle East Airlines (MEA) a convié ce week-end des représentants de son personnel et de la presse à la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh, afin de donner un avant-goût de la célébration des 70 ans de la compagnie aérienne nationale, créée en mai 1945 par l'homme d'affaires et politicien Saëb Salam. La cérémonie officielle se tiendra, elle, à Beyrouth, le 29 mai.
L'événement a donné l'occasion à la direction de la MEA de rappeler que la compagnie a clôturé l'année 2014 avec un résultat net de près de 84 millions de dollars et n'a plus affiché de bilan déficitaire depuis 2001. C'est donc également le bilan d'un redressement initié depuis sa reprise en 1996 par la Banque du Liban (BDL), que la direction a voulu mettre en avant. Lorsque la BDL rachète la quasi-totalité des actions de la MEA, la compagnie entame en effet sa seizième année consécutive dans le rouge, avec des pertes cumulées dépassant les 500 millions de dollars et une flotte vieillissante de Boeing appelés à être revendus ou détruits.
Nommé en 1998 à la tête de la direction, Mohammad el-Hout lance un plan de restructuration de la société, trois ans plus tard, qui se traduit notamment par une rationalisation des effectifs et permet à la compagnie de renouer avec les bénéfices à partir de 2002. Voyant progressivement s'éloigner le spectre de la banqueroute, la nouvelle direction décide alors d'entamer une stratégie de développement tous azimuts. En 2006, la société double son capital, qui passe à 550 milliards de livres, et acquiert pas moins de 10 nouveaux Airbus (6 A320 et 4 A330). Deux ans plus tard, la direction veut étendre son activité en lançant un projet de centre de formation régional des pilotes et des métiers de l'Aviation civile, dont la première aile a été inaugurée en mars dernier. C'est également à partir de 2008 que la MEA ouvre de nouvelles lignes aériennes et augmente les fréquences de ses vols vers les destinations qu'elle dessert. En 2011, le transporteur dépasse les 2 millions de passagers, 36 ans après avoir atteint le million.
En 2012, la compagnie aérienne, dont le monopole a été prolongé de 12 ans par le Conseil des ministres, décide de financer l'achat de 10 Airbus A320neo et A321neo avec une option pour l'acquisition de 8 avions supplémentaires. Attendus à partir de 2018, ces appareils renforceront une flotte actuellement composée de 17 Airbus (pour un total de près de 1 400 places). Parallèlement, la MEA décide également de lancer une nouvelle zone de fret aérien de plus de 20 000 m2. Cette dernière sera inaugurée le 15 mai prochain.

*À l'invitation de Middle East Airlines

La Middle East Airlines (MEA) a convié ce week-end des représentants de son personnel et de la presse à la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh, afin de donner un avant-goût de la célébration des 70 ans de la compagnie aérienne nationale, créée en mai 1945 par l'homme d'affaires et politicien Saëb Salam. La cérémonie officielle se tiendra, elle, à Beyrouth, le 29...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut