X

À La Une

L'année 2014 a été dévastatrice pour les enfants, dénonce l'Unicef

Violences

"Jamais dans l'histoire récente autant d'enfants n'ont été soumis à une telle et épouvantable brutalité".

OLJ/Reuters
08/12/2014

2014 est une "année dévastatrice" pour les enfants, a déclaré lundi l'Unicef, qui parle de 15 millions de mineurs pris dans les conflits en République centrafricaine, en Irak, au Soudan du Sud, en Syrie, en Ukraine et dans les territoires palestiniens.

Anthony Lake, directeur général du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), souligne dans un communiqué que l'enchaînement des crises fait en outre oublier les situations tragiques que connaissent des pays comme l'Afghanistan, la République démocratique du Congo, le Nigeria, le Pakistan, la Somalie, le Soudan ou le Yémen.

Au total, l'Unicef évalue à 230 millions le nombre d'enfants vivant dans des pays ou des régions affectés par des conflits armés.

"Des enfants sont tués alors qu'ils étudient en salle de classe ou dorment dans leur lit. Ils perdent leurs parents, ils sont enlevés, torturés, recrutés, violés et même vendus comme esclaves. Jamais dans l'histoire récente autant d'enfants n'ont été soumis à une telle et épouvantable brutalité", déclare Anthony Lake.

 

Des menaces importantes à la santé et au bien-être des enfants sont également apparues cette année, à commencer par l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest, qui a fait des milliers d'orphelins et prive d'école quelque cinq millions d'enfants.

"La violence et le traumatisme font plus que nuire à ces enfants, ils sapent la force de nos sociétés", estime le directeur général de l'Unicef.

 

En République centrafricaine, où un cinquième de la population a été déplacée par les violences, 2,3 millions d'enfants sont affectés par le conflit et on estime que jusqu'à 10.000 d'entre eux auraient été recrutés par des groupes armés au cours de l'année écoulée, dont 430 ont été tués ou mutilés.

Dans la bande de Gaza, 538 enfants ont péri et 3.370 autres ont été blessés pendant les cinquante jours de conflit entre le Hamas et Israël l'été dernier.

En Syrie, l'Unicef estime que plus de 7,3 millions d'enfants sont affectés par la guerre civile, dont 1,7 million qui ont fui le pays. En Irak, ils seraient 2,7 millions affectés par les violences, dont 700 auraient été tués ou mutilés cette année. "Dans ces deux pays, les enfants ont été les victimes, les témoins ou même les auteurs d'une violence de plus en plus extrême et brutale", relève l'organisation.

Au Soudan du Sud, 750.000 enfants ont été déplacés par les combats et 320.000 vivent dans des camps de réfugiés. Plus de 600 enfants y ont été tués et plus de 200 mutilés cette année, alors qu'environ 12.000 au total sont au service de groupes armés.

 

Lire aussi

« Pourquoi est-ce que les enfants meurent à Gaza ? »

Quand une femme et ses enfants paient pour l'attentat du père...

Un enfant américain sur 30 a vécu sans domicile fixe en 2013

Pour l'Unicef, la crise économique n'a pas épargné les enfants des pays riches

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Saleté de Sous-développement poussé à ses limites par ce Nord Américano-eurasien !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JE PROPOSE QU'ON COMMENCE... À PARTIR DE CETTE ANNÉE... AU COMPTE RÉTROGRADE ! UN SIÈCLE POUR CHAQUE ANNÉE ÉCOULÉE... POUR QUE LA MACHINE DU TEMPS DÉCLENCHÉE Y ARRIVE PLUS VITE AU MOYEN ÂGE ! LES UNS Y COURENT... ET LES AUTRES Y SUIVENT !

Sabbagha Antoine

Des enfants sont tués alors que le monde continue de vivre sans aucun souci ne voulant pas intervenir dans les pays pauvres et soumis . Révoltant .

Halim Abou Chacra

Vraiment cette humanité de m...... ne mérite pas d'exister. Il serait bon qu'elle disparaisse et q

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants