Rechercher
Rechercher

Semaine de la haute couture

Élie Saab tout en lumière

Robes de la collection Élie Saab haute couture 2014-2015.

Révélant le savoir-faire des ateliers de la Maison Élie Saab, les broderies se découvrent au fil de cette collection haute couture comme une variation d'effets lumineux : des faisceaux de paillettes argentées laissent place à des perles rondes qui coulent avec allégresse.
Dans un clair-obscur, l'opulence des lustres et les colonnes surmontées de chapiteaux sculptés évoquent la grandeur d'un palais parisien.
Comme échappés de reflets kaléidoscopiques des lustres, bustiers et tailles cuivrées rayonnent d'éclat bleu glacier. Des lueurs bleu nuit et eau de Nil scintillent comme l'aurore. Des nuances de teintes pivoine et rouge carmin relayent des broderies tels des bijoux bicolores.
À mesure que les dégradés enveloppent les silhouettes dans des jeux de lumière, la vision des couleurs s'altère comme dans un songe, laissant le souvenir d'un moment volé dans un palais.
Un imprimé couvert de pétales se pique de broderies pointillistes qui pétillent de lumière. Des silhouettes rosées, vaporeuses dans leurs volumes de tulles rebrodés au fil, contrastent à leur tour avec des robes noir de jais. Comme une apparition, une robe en satin duchesse blanc dissimule un fourreau en tulle brodé de perles nacrées.
Se détachant comme des touches de couleurs franches, de précieuses fourrures s'enrubannent autour des décolletés tandis que des minaudières sculptées de fleurs habillent délicatement les poignets.
Partout où le regard se pose, l'effervescence des perles rondes, des reflets étincelants et cristaux facettés dialoguent.
Comme si la lumière s'était faite fleur, la robe de mariée ivoire, rebrodée au fil de soie, apparaît comme une aube doublée de volutes.


Révélant le savoir-faire des ateliers de la Maison Élie Saab, les broderies se découvrent au fil de cette collection haute couture comme une variation d'effets lumineux : des faisceaux de paillettes argentées laissent place à des perles rondes qui coulent avec allégresse.
Dans un clair-obscur, l'opulence des lustres et les colonnes surmontées de chapiteaux sculptés évoquent la...

commentaires (0)

Commentaires (0)