X

À La Une

Le père d'un jihadiste stupéfait de voir son fils dans une vidéo de Daech

Grande-Bretagne

Son jeune frère Aseel, âgé de 17 ans, a disparu à son tour en février et la famille pense qu'il a également rejoint la Syrie.

OLJ/AFP
21/06/2014

Le père d'un jihadiste britannique a fait état de sa stupeur samedi en découvrant son fils de 20 ans dans une vidéo attribuée à l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, ou Daech) diffusée la veille sur internet.

Intitulé "There is No Life Without Jihad" (il n'y a pas de vie sans le djihad), le film appelle, pendant treize minutes, à rejoindre la Syrie et l'Irak pour "répondre à l'appel et combattre pour Allah".

 

 

 
Son authenticité n'a pas pu être vérifiée mais les experts soulignent que la vidéo, que les autorités britanniques cherchent à interdire, a été postée par des comptes liés à EIIL.


Six combattants sont visibles dans ce clip de propagande et de recrutement, dont trois disent être de nationalité britannique. Parmi eux figure Nasser Muthana qui apparaît sous le nom d'Abu Muthanna al-Yemen. Coiffé d'un turban blanc, il dit qu'il s'apprête à partir au combat en Irak. "Nous irons même en Jordanie et au Liban sans aucun problème", dit-il.


Originaire de Cardiff, il a été formellement identifié par son père Ahmed qui craint que son fils ne lui revienne "dans un cercueil". "En le voyant, j'avais envie de pleurer", a-t-il dit à la BBC.
Selon lui, Nasser Muthana, un garçon "calme, intelligent et bien éduqué", a disparu en novembre dernier alors qu'il était sur le point de commencer des études de médecine.
Son jeune frère Aseel, âgé de 17 ans, a disparu à son tour en février et la famille pense qu'il est également parti en Syrie. "Quelqu'un les pousse à faire ça, ce n'est pas Nasser qui parle, quelqu'un lui a mis ces mots dans la bouche car je ne reconnais pas du tout son comportement", a ajouté le père.


Dans une autre interview, à ITV News, il a qualifié ses fils de "musulmans conservateurs" qui "ne parlent pas aux filles". Il a ajouté qu'ils avaient "passé beaucoup de temps devant l'ordinateur" et qu'ils "culpabilisaient par rapport à la Syrie".


Le Royaume-Uni estime entre 400 et 500 le nombre de jihadistes britanniques partis en Syrie et en Irak.
"Certaines estimations sont plus élevées, il faut être honnête, on ne connaît pas le nombre exact. C'est la priorité N.1 des services de sécurité, des unités anti-terrorisme et de la police en général", a déclaré samedi le chef de la lutte anti-terrorisme Peter Fahy, ajoutant que d'"énormes quantités" de propagande jihadiste étaient enlevées chaque semaine d'internet.

 

Sur le même sujet

« Mes compatriotes indonésiens, c'est une obligation pour les musulmans de faire le jihad » en Syrie

« Je soutiens le jihad, mais s'il s'agit de monter des attentats aveugles, c'est non »

L'exode des jeunes Français candidats au jihad en Syrie s'accélère

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LES POURVOYEURS PENSENT-ILS ÊTRE À L'ABRI ?

Ali Farhat

Il est pas content ce père? qui entre nous soit dit, aurait du se retirer avant de commettre l'irréparable. Mais bon, comme dirait Depardieu; quand le vin est tiré, il faut le boir! Il pourrait aussi voir le coté plein du verre (de jus de raisin un peu fermenté): Son fils passe à la télé, star noire, dans un "reality" live, et pourrait devenir meme ministre dans le prochain état ou khalifat de daech (ils débattent encore sur la question). ouiii, meme à 17 ans avec un petit brevet pas terminé.. ce sont les bons préceptes religieux et le courage du jihad qui y sont requis.. pas vos chichis et vos gnagnas qui portent toujours des vieillards séniles au pouvoir!

Halim Abou Chacra

Des hallucinés dont l'imbécilité facilite l'hallucination. Encore plus criminels qu'eux sont des cheikhs de merde de Grande Bretagne qui les ont endoctrinés pour le "jihad", sans aucune gêne de la part des autorités. Ce sont ces cheikhs qui devraient être arrêtés, mais ils sont laissés en liberté répandant leur mal et leur criminalité entre les jeunes musulmans. Divers gouvernements européens commettent cette même erreur vis-à-vis des cheikhs de la même nature dans leurs pays. Ils voient maintenant certains de leurs jeunes citoyens musulmans captés par Daech, l'organisation jihadise criminelle.

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Au moins ce père musulman, et donc Sunnite, n'est pas aussi fanatique que certains autres fakkihistes Takfiristes.

AIGLEPERçANT

You are a Lucky dad , au moins tu as retrouvé ton fils loin de Londres parmi la racaille , par contre la vraie surprise sera que des types comme ton fils seront bientôt chez les anglais ou européens , dans leur salon , resto et chambres à coucher , et ça crois moi papa , ça va faire encore plus mal à ceux qui n'auront pas fait le bon choix au bon moment !

M.V.

Mensonge de circonstance ..? ou désinfo instrumentalisée...Ou stupidité ordinaire ...ou les 3 ....?

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.