X

Culture

« Beyrouth » par Johann Perathoner à la galerie Les Plumes

Expo express
Z. Z. | OLJ
07/06/2014

Plus que jamais, Beyrouth continue d'inspirer les artistes. Locaux et étrangers. Muse, aux séductions multiples, exubérante et chaotique, fiévreuse et solaire, elle fascine ceux qui la découvrent, en particulier les jeunes artistes occidentaux par son acharnement à vivre et survivre envers et contre tout. Johann Perathoner fait partie de ceux-là. Ce Français qui s'est spécialisé dans la peinture des villes en 3D expose quelques-unes de ses toiles à la galerie Les Plumes*, jusqu'au 15 juin, parmi lesquelles figure en bonne place un tableau panoramique consacré à la capitale libanaise.
Il s'agit d'une vue sur la marina de Zaytouna Bay, montrant les différents niveaux de la ville : la mer, le port, les gratte-ciel, les artères et, en arrière-plan, la montagne. Une œuvre qui a nécessité 620 heures de travail, indique l'artiste. Signalant avoir élaboré ce Beyrouth 3D à partir de couches montées et collées en perspective, il explique avoir mis en avant les tours de Zaytouna Bay en utilisant différentes techniques de montage, de textures pailletées ou encore d'effets miroirs pour leur donner une dimension réelle. La mosquée d'al-Amin est créée à partir de textures dorées, de peinture d'or, de strass jaune et de glitters pour un rendu très lumineux, poursuit-il. Affirmant avoir voulu créer, au travers de nombreux effets visuels, une ville lumière pleine d'audace et de modernité, et présenter cette capitale multiculturelle et internationale riche d'une histoire forte définitivement tournée vers l'avenir.

Z. Z.

*Achrafieh, Tabaris, rue Shéhadé. Horaires d'ouverture : de 10h30 à 19h00. Tél. : 01/333537.

 

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le franbanais

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Assez ! Khalass ! Enough !

Décryptage de Scarlett HADDAD

Médiation gouvernementale : le « Bassil nouveau » est arrivé !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué