Économie

Les organismes économiques souhaitent un réexamen des moyens de financement

Les organismes économiques ont tenu une réunion hier pour discuter des « répercussions négatives qu'aurait la hausse de la grille des salaires sur l'économie libanaise, si celle-ci était approuvée ». Ceux-ci ont approuvé le rapport élaboré par l'Association des commerçants de Beyrouth (ACB) sur les moyens fiscaux de financement de la grille. Ils ont également tenu une réunion d'urgence avec le Premier ministre Tammam Salam pour lui demander de retirer le projet de loi du Parlement afin de réexaminer les moyens de le financer. Les organismes économiques ont par ailleurs appelé le président du Parlement Nabih Berry à attendre avant de présenter le projet de loi à la Chambre des députés en Assemblée plénière et de les faire participer dans les discussions des commissions mixtes. Une conférence de presse est prévue lundi prochain à la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Beyrouth et du Mont-Liban (CCIAB).


Les organismes économiques ont tenu une réunion hier pour discuter des « répercussions négatives qu'aurait la hausse de la grille des salaires sur l'économie libanaise, si celle-ci était approuvée ». Ceux-ci ont approuvé le rapport élaboré par l'Association des commerçants de Beyrouth (ACB) sur les moyens fiscaux de financement de la grille. Ils ont également tenu une réunion...

commentaires (0)

Commentaires (0)