X

Économie

La cuisine libanaise à l’assaut des États-Unis

Restauration
D. M. | OLJ
11/03/2014

La chaîne de restauration Semsom, spécialisée dans la cuisine libanaise revisitée, s'apprête à se lancer sur le marché américain. Le point de départ de cette expansion sera la côte est des États-Unis, à New York précisément.
L'entreprise a mandaté la FFA Private Bank (division de banque d'investissement) afin de la conseiller sur le financement de cette expansion.
Une conférence de presse a pris place hier dans les locaux de la FFA au centre-ville de Beyrouth afin d'annoncer le lancement de l'opération, en présence du PDG de la banque, Jean Riachi, de la PDG de la compagnie-mère de Semsom, Treats, Christine Assouad Sfeir (Dunkin' Donuts, Green Falafel), de la responsable des opérations de la chaîne aux USA, Carine E. Assouad, et du responsable de la division de banque d'investissement à la FFA, Julien Khabbaz.
Dans les détails, l'objectif de Semsom est de lever dans un premier temps 4 millions de dollars auprès de nouveaux investisseurs. Cette première phase sera suivie d'une seconde en 2016. « Le taux de rendement est projeté à 31 % (scénario conservateur) mais pourrait atteindre les 42 % sur une période de sept ans », a indiqué M. Khabbaz.
Le but du jeu sera « de lever un total de 6 millions de dollars (en deux phases) et de voir naître une centaine de restaurants d'ici à 2020 », dont un certain nombre de franchises, a précisé Mme Assouad Sfeir.
Générant des revenus de plus de 660 milliards de dollars annuellement, le marché américain de la restauration ne comporte pas d'acteur libanais significatif, a souligné Carine E. Assouad. « Et le marché du "fast casual", – une catégorie plus haut de gamme et plus saine, intermédiaire entre le fast-food et la restauration dite traditionnelle, à laquelle appartient Semsom – connaît une croissance à deux chiffres, la plus rapide aux États-Unis, depuis les 10 dernières années », a-t-elle relevé.

 

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : lorsque sonne l’heure...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué