La Dernière

Le mezzé à la manière de Barbara Abdeni Massaad

Vient de paraître

Chacun de ses livres se déguste lentement et avec grand plaisir. Après « Manou'shé », paru en 2005, réédité en 2009, et « Mouneh », sorti en 2010, Barbara Abdeni Massaad revient avec son nouvel opus : « Mezzé, a labor of love », qu'elle signera aujourd'hui, au restaurant al-Falamanki, de 18 heures à 22 heures*.

28/11/2013

On se demandait si son troisième M ferait partie d'un tiercé gagnant, Manou'shé et Mouneh ayant, chacun, décroché de nombreux prix et séduit, tant par la forme, très belle, que le fond, enrichissant. Le premier a obtenu le Gourmand Cookbook Award et le Lebanese Academy of Gastronomy en 2009, le second le Gourmand Cookbook Award et le prix de la Littérature gastronomique en 2010.


Pari réussi, Mezzé, a labor of love, rédigé en anglais, est la suite logique de l'attachement de l'auteur pour le patrimoine et ses détails qui se perdent ; une continuité imprégnée des mêmes arômes que ses précédents ouvrages qu'elle met, à chaque fois, de nombreuses années à concevoir, porter et mettre au monde. Comme pour chacun d'entre eux, Barbara Abdeni Massaad y a déposé son cœur, accompagnant ses recettes de souvenirs, de confidences et d'émotions. Car la cuisine, pour elle, est une affaire de cœur et de famille, sur laquelle plane l'énergie de sa tante, la formidable Nina Jidejian, et l'influence de son père, Georges Abdeni, qui fut restaurateur en Floride et célèbre photographe. De lui, elle (ap)prendra les deux arts, et les mixera ensemble pour en faire des livres et des choix professionnels mêlés.


Actuellement présidente de Slow Food Liban, Barbara ramène également de ses voyages des expériences et des idées. C'est ainsi qu'après avoir travaillé en tant que consultante sur le projet d'un restaurant oriental à Seattle, monté une carte avec le chef, confié à ce dernier des recettes et des astuces, après avoir transité par deux stages auprès des chefs du restaurant Chez Panisse, en Californie, fondé par Alice Waters, puis The Herb Farm, elle décide de mettre en mots et en images sa vision du mezzé.

 

Des recettes et des images
Cet ouvrage n'est pas un livre ordinaire sur les mezzés. C'est vrai qu'on y apprend d'une manière facile et informelle, légère et personnelle, comment préparer nos entrées préférées, les grillades et desserts n'y sont pas inclus. Mais en découvrant ses quelques 70 recettes, le lecteur apprend, comme si elle les lui soufflait à l'oreille, la manière facile et agréable. Et, surtout, les 200 pages sont accompagnées des formidables illustrations de Pascale Hares, « une rencontre providentielle », dira Barbara, qui a su saisir l'esprit de l'auteure. « Elle a même réussi à illustrer ma mère à 30 ans, sans jamais avoir vu de photos d'elle ! »
Pascale, graphiste et enseignante à l'ALBA, une fleur dans les cheveux, c'est ainsi qu'elle se représente en intro, coule des jours paisibles avec sa famille dans une montagne libanaise après avoir quitté les agences publicitaires avec lesquelles elle a collaboré, « à la recherche du bonheur ». Sa touche personnelle, le choix des couleurs et du style des illustrations insufflent au livre un charme visuel supplémentaire et inédit qui s'accorde bien avec tout le reste.


Et comme un bonheur et un succès, n'arrivent jamais seuls, Barbara vient de publier aux États Unis une nouvelle édition de Man'oushé. Il y sera vendu, ainsi qu'au Canada. « Le processus a pris 10 ans, mais bon ! Je n'étais pas encore prête à le céder. J'ai attendu que mon bébé grandisse et puisse voler de ses propres ailes. Maintenant, c'est fait! »


Toujours pleine de projets, culinaires, artistiques et rédactionnels, Barbara Abdeni Massaad s'est lancée dans un nouveau livre qui aura pour sujets les produits laitiers, sous toutes leurs formes. Son rêve, avoir sa petite ferme avec mari et enfants – son fils Albert, 16 ans, a l'air de s'intéresser, déjà, à la gastronomie, et une grande table qui réunirait les amis, se fera un jour, sûrement. Elle y coulera des jours « peace and love », tout comme ce livre qui respire une sérénité fort agréable.

 

* « Mezzé, a labor of love » de Barbara Abdeni Massaad. Illustrations de Pascale Hares. En vente dans toutes les librairies.

 

Pour mémoire

Le patrimoine culinaire de Zahlé reconnu par l'Unesco

 

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

En toute liberté de Fady NOUN

La conviction plutôt que la force

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.